Qu’est-ce qu’un kinésithérapeute ?

Publié par Jerome le janvier 17, 2019 | Maj le janvier 17, 2019

Il n’est plus un secret pour personne que le masseur kinésithérapeute est un acteur majeur de la politique de santé. Cependant, peu sont ceux qui connaissent réellement ce métier car il est souvent confondu à tort et à travers. Mais quelle en est la véritable définition ? C’est d’ailleurs à cette question qu’entend répondre cet article.

Kinésithérapeute, c’est qui au juste ?

Le Kinésithérapeute est la personne responsable de la Kinésithérapie. Il est donc une ressource efficace contre bon nombre de maux et de douleurs mais aussi de dysfonctionnements d’origine musculo-squelettiques. Ainsi, si vous avez des gênes, des douleurs au niveau des articulations ou encore de la colonne vertébrale, il est la personne la mieux indiquée pour apporter un traitement efficace. Du point de vue étymologiquement, il faut savoir que kinêsis veut dire mouvement et therapeien soin. Pour tous savoir sur les formations de kinésithérapeute découvrez notre article.

Mais, avant toute chose, il faut savoir que le Kinésithérapeute est celui qui vous écoute convenablement, vous touche et vous masse profondément pour un résultat meilleur. Par ailleurs, le Kinésithérapeute use d’une thérapie manuelle afin de réussir à guérir les patients là où d’autres méthodes et techniques ont failli. Le Kinésithérapeute intervient énormément dans le domaine du sport. En effet, il est la personne qui répare et vous remet sur pied. Par ailleurs, il faut signaler que sans le Kinésithérapeute, il est extrêmement difficile pour un sportif de conjuguer au passé les gênes musculaires et autres. Afin de s’accorder sur la définition définitive à donner au kinésithérapeute, il est de ce fait appelé rééducateur. De plus, c’est ce dernier qui remet en service tout corps qui est abimé et traumatisé.

Quel est le profil d’un patient ?

Il est nécessaire de savoir qui sont concrètement les patients du Kinésithérapeute car il faut reconnaître qu’il existe beaucoup de cabinets privés de kinésithérapie. Ces cabinets présents partout mettent à la disposition de la population aussi bien urbaine que rurale un service de proximité. Cependant, le recours à la kinésithérapie est de plus en plus fréquent dans plusieurs cas. Les patients admis dans ces cabinets sont ceux qui ont subi une intervention de chirurgie orthopédique, viscérale ou thoracique. Aussi, d’autres viennent suite à des accidents. Outre cela, le Kinésithérapeute est très réputé pour intervenir et remédier à des douleurs et déformations qui sont d’origine rhumatologique. Ces douleurs sont pour la plupart la rançon de l’avancée en âge. Cependant, il faut savoir que la kinésithérapie est pour toutes les personnes sans distinction d’âge. Ainsi, les maux comme la bronchiolite du nourrisson, les blessures de jeunes sportifs ou moins, l’instabilité vertigineuse de la personne âgée, l’insuffisance respiratoire chronique sont très bien gérés par le Kinésithérapeute.

Le diagnostic du mouvement

Il est important d’avoir également une idée de comment se fait le diagnostic dans le cas de la kinésithérapie pour mieux appréhender ce métier puisque la définition n’est pas facile. Comme déjà mentionné, il faut savoir que le masseur-kinésithérapeute rééducateur ne reçoit que des patients souffrant de douleurs au mouvement. C’est d’ailleurs pour cette raison que le kinésithérapeute est aussi appelé masseur ou le Thérapeute du mouvement. Toutefois, le masseur-kinésithérapeute rééducateur est un soignant qui à partir du diagnostic kinésithérapique s’emploie à utiliser les techniques appropriées pour améliorer l’état de santé de son patient.

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *