Quels sont les pays et les villes qui ont le plus de suiveurs dans les réseaux sociaux ?

Publié par emma le mars 10, 2019 | Maj le mars 23, 2019

Quel est le pays et la villes le plus commun ? quelle compagnie aérienne a le plus d’influence sur les réseaux ? les hôtels ont-ils plus de suiveurs que les sociétés de location de chambres ou d’appartements ? Voici quelques-unes des questions auxquelles répond le rapport “Turismo Digital : Las grandes marcas de viajes en réseaux sociales”, le dernier #SocialScene publié par apple tree communications, un rapport qui analyse les enjeux liés à l’influence du monde numérique sur Twitter, Instagram et Facebook. Ce dernier est le réseau social le plus utilisé pour suivre les comptes de tout ce qui concerne le monde du voyage. C’est aussi le plus utilisé pour commenter, se plaindre ou demander des informations.

Les États-Unis, Dubaï et le MoMA sont les endroits préférés sur le réseau

Selon le rapport, Facebook domine en termes de nombre de followers dans toutes les catégories analysées. À l’exception des musées, où Twitter gagne, un réseau social qui a un public plus mature. Par rapport à 72 pour cent des adeptes de Facebook, il y a 14 pour cent de Twitter et d’Instagram.

Pays et villes en réseaux

Les pays les plus visités en 2017 sont la France, l’Espagne et les Etats-Unis, mais si l’on analyse l’influence de leurs agences de tourisme sur les réseaux sociaux, les Etats-Unis viennent en premier, suivis du Mexique et du Royaume-Uni. L’Espagne se classe cinquième avec plus de 2 millions de suiveurs dans les réseaux.

Le pays aztèque se consolide comme le pays avec le plus grand nombre de followers par rapport au nombre total de ses visiteurs et son succès est dû au fait qu’il a publié beaucoup plus que les autres et a toujours utilisé ses hashtags (#VisitMexico, #WorldOfItsOwn, #FoundInMexico, #LosOjosDeMexico et #ViajemosPorMexico) pour inciter ses followers à susciter la conversation autour de ceux-ci.

En ce qui concerne les villes touristiques, il est surprenant que parmi les cinq premières : Dubaï, Hong Kong, Singapour, Londres et New York,  Paris n’apparaisse pas, alors qu’elle est la capitale du pays le plus visité en 2017 et qu’aucune ville espagnole ne figure non plus. La question est de savoir ce qui fait l’attrait de Dubaï sur les réseaux sociaux, la réponse est peut-être la publication de vidéos attrayantes sur Twitter et Facebook. Ils utilisent un seul hashtag, #VisitDubai, et ont une technique similaire à celle du Mexique dans Instagram, publiant le contenu de leurs disciples.

L’importance de tous les éléments humains

Le rapport, qui traite également de la présence de compagnies aériennes, d’hôtels, de paquebots de croisière ou d’appartements touristiques, affirme que l’élément humain est un facteur indiscutable du succès des réseaux. “En produisant des articles liés à la marque, nous forgeons une relation plus profonde avec la cible et, par conséquent, nous obtenons une expérience client plus positive. Le Mexique, KLM, MSC Cruceros, Radisson et le Musée Van Gogh sont quelques-uns des exemples que #SocialScene décrit comme des réussites, et le dénominateur commun est l’élément humain qui les rend tous uniques.

Selon les responsables du rapport, “créer un contenu unique, pertinent et attrayant, qui nous donne envie de visiter une ville, de dormir dans un hôtel, de manger dans un restaurant et même de faire une activité”, les influenceurs du voyage sont d’une importance capitale pour les marques du secteur touristique en raison de la puissance humaine. La preuve en est Murad et Nataly Osmann, un couple russe de 4,3 millions de followers à Instagram, dont le succès consiste à présenter leurs voyages à travers l’amour de Murad pour la photographie et l’impatience et la volonté de Nataly de continuer son voyage,” dit apple tree communications.

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *