Quelques clés pour booster sa productivité

Il est parfois difficile de rester productif dans le temps. L’accumulation de la fatigue et du stress peut très vite nous faire perdre en efficacité. Heureusement, il existe des exercices et des pratiques qui permettent d’optimiser grandement votre productivité tout en allégeant notre esprit d’une charge de travail omniprésente. 

Voici donc quelques conseils pour gagner en efficacité tout en diminuant le stress et l’anxiété liés à la perte de productivité.

Le sommeil, savoir recharger les machines

Le sommeil, savoir recharger les machines Pin
Pour qu’une idée germe, il faut toujours de l’énergie

Tous les sportifs de haut niveau vous le disent, le sommeil est une phase très importante de la vie. La fatigue est en effet souvent la première cause de la décroissance de votre productivité. Il faut donc veiller à bien dormir. Selon les adultes, la moyenne d’heures peut varier de 6h à 8h de sommeil par nuit. Trouvez donc l’heure parfaite pour vous et tentez de ne jamais dormir moins lorsque vous travaillez. Optez pour un réveil en douceur, à l’aide d’un réveil lumineux par exemple ou en musique. 

L’esprit a besoin de repos pour pouvoir travailler à 100%. Accordez-lui du repos, dans le sommeil, bien entendu, mais pas que.

Aérer votre esprit pour mieux le recentrer

Et oui, que vous soyez à votre compte ou en entreprise, savoir s’aérer l’esprit est très important pour pouvoir être productif ensuite. Votre esprit n’a pas seulement besoin de sommeil, il a aussi besoin de ne pas tourner en rond sur le même problème. Le stress est néfaste pour la santé et la productivité.

Lire la suite  EA annule le jeu mondial Star Wars Open World qu'elle développait

Si jamais vous rencontrez un obstacle que vous n’arrivez pas à surmonter, un problème dont vous ne trouvez pas la solution, s’enfermer avec ne résoudra rien. N’hésitez pas à prendre quelques minutes pour discuter avec vos collègues ou un ami, profiter d’un café devant une vidéo ou bien encore faire une petite balade. 

Quand vous reviendrez, vous aurez sans doute un regard neuf sur le problème, enrichi de quelques idées venues alors que vous profitiez du soleil ou d’un bon jus de fruit.

Travailler la concentration par le jeu et le sport

L’optimisation des périodes de productivité va de pair avec une capacité prolongée de concentration. Comme toutes les facultés, elle peut se travailler. Certains champions de disciplines comme le poker, le football ou encore l’esport ont ainsi développé des exercices spécifiques pour booster leur capacité de concentration. Si nous ne sommes pas des sportifs de haut niveau, la pratique des jeux et des sports demandant une grande concentration améliorera forcément nos capacités dans ce domaine. 

En développant cela, les périodes de productivités seront plus longues, avec des pauses plus espacées.

Lire la suite  Le Podcast sera-t-il la nouvelle star du marketing de contenu ?

Si vous voulez réellement optimiser votre temps de travail, vous pouvez tout à fait jouer à ces jeux ou faire un peu de sport pour vous aérer l’esprit quand il fait face à une difficulté. En somme, vous pouvez prendre des pauses tout en travaillant votre concentration !

Savoir se reposer sur les autres

Pouvoir reconnaître son incapacité dans un domaine pour chercher de l’aide n’est pas une tare. Au contraire. Si vous ne travaillez pas seul, cela sera même primordial pour optimiser votre productivité personnelle, mais aussi de groupe. 

Savoir se reposer sur les autres Pin
Savoir écouter d’autres points de vues peut vous aider à résoudre votre problème bien plus rapidement

Bien entendu, il faut d’abord construire une alchimie. Les jeux et les activités sont justement des occasions parfaites pour créer cette cohésion qui améliorera la productivité de tous. Un collègue rencontrant un problème qui le met en difficulté pourra alors se reposer sur vous, comme vous pouvez chercher des conseils auprès de lui. Deux cerveaux sur un problème, c’est deux fois plus de probabilité d’y trouver une solution.

Maintenir une certaine rigueur

Avec tous ces conseils, on pourrait être tenté de croire que la productivité passe avant tout par l’amusement. Si ce n’est pas complètement faux, un travailleur qui aime ce qu’il fait sera forcément plus productif, il faut tout de même garder une certaine rigueur. Pas question donc de prendre une heure de pause toutes les deux heures. 

La productivité se travaille comme une véritable compétence. Savoir quand s’arrêter pour s’aérer l’esprit sans perdre du temps est un exercice d’équilibriste qui ne se révèle pas facile au début. Avec le temps, nul doute que vous trouverez le rythme qui vous convient afin d’être toujours au summum de vos capacités de productivité lorsque vous travaillez.

[yuzo id="61526"]
Partages