Quelles sont les règles pour circuler en trottinette électrique ?

Publié par Jerome le février 23, 2019 | Maj le février 23, 2019

Dans la capitale française (Paris), les trottinettes électriques sont considérées comme des moyens de déplacement à part entière au même titre que les autres moyens de déplacement. Elles sont donc autorisées dans la circulation mais à conditions que leurs utilisateurs respectent certaines règles pour ne pas perturber la libre circulation. Dans cet article, nous vous énumérons les règles à respecter par les utilisateurs de trottinettes pendant leur circulation.

Les règles à respecter par les utilisateurs de trottinette dans la circulation.

Pour une bonne circulation des personnes et des biens, tout usager de la route est tenu de se plier obligatoirement aux exigences du code de la route, surtout dans la capital des trottinettes électrique. Etant également considérés comme des usagers à part entière de la route, les utilisateurs de trottinettes électriques doivent respecter certaines règles. En attendant que la décision de la ministre des transports concernant l’entrée dans le code de la route des trottinettes électriques ne soit effective, les utilisateurs de trottinettes doivent respecter les règles suivantes. D’ailleurs il faut savoir que l’assurance pour trottinette électrique est obligatoire.

Les limitations de vitesse sur la chaussée, le trottoir et les pistes cyclables.

Pour le volet de la limitation de vitesse, les utilisateurs peuvent sur les trottoirs, les chaussées et les pistes cyclables. Sur les trottoirs, l’utilisateur ou le conducteur de la trottinette doit être âgé de 8ans au moins et respecter une vitesse maxi de 6km/h. sur les pistes cyclables, la vitesse maximale est de 25km/h. C’est d’ailleurs cette vitesse qui est exigée aux autres usagers de la route qui emprunte cette partie de la route. En ce qui concerne la circulation sur la chaussée, les utilisateurs de ce type d’engin doivent respecter les limitations de vitesse qui sont exigées par le code de la route et indiquées sur les panneaux de signalisations routières. Signalons à cet effet que seuls ceux qui ont le permis de conduire peuvent comprendre les signalisations routières. Par conséquent, il serait donc plus judicieux que les utilisateurs ou conducteurs de trottinettes électriques aient leur permis de conduire pour que le code de la route soit bien respecté.

Le port de casque en circulation.

Dans le code de la route, il n’est pas exigé aux utilisateurs de trottinette électrique le port de casque. Mais pour prévenir les traumatismes crâniens,  causés par les chocs reçus sur la tête pendant les accidents de la circulation, il leurs est recommandé de toujours le porter dans la circulation.

La circulation sur les axes réservés aux bus, les gares, et les stations métro.

Les utilisateurs de trottinette peuvent circuler sur les voies réservées aux bus à conditions qu’ils respectent les règles de circulation imposées à ces endroits. Par contre, il leurs est formellement interdit de circuler dans les gares et les stations métro. En d’autres termes, les utilisateurs de trottinette ne sont pas autorisés à circuler sur leur engin dans les couloirs et les quais et tout autre endroit des stations métro et des gares. Ceci permet d’éviter les collisions qui peuvent être mortelles.

La circulation par paire ou à deux sur la trottinette

Certes les trottinettes peuvent supporter une masse corporelle allant de 100 à 120kg, les concepteurs et les promoteurs de ce type d’engin interdisent formellement que deux personnes se mettent sur une trottinette. Mais cette réglementation n’existe pas dans le code de la route. Mais il n’en demeure pas moins que les utilisateurs soient prudents en se mettant par paire sur leur engin pour ne pas l’abîmer.

Où et comment garer les trottinettes dans la ville ?

Les utilisateurs peuvent garer leur moyen de déplacement sur le trottoir à défaut d’un emplacement pour vélos. Mais les trottinettes ne doivent pas être laissées n’importe où et n’importe comment  sur le trottoir pour empêcher la libre circulation des usagers de la voie. Les utilisateurs doivent veiller à ce que leur engin soit bien rangé sur le trottoir pour permettre aux autres de circuler sans anicroches. Ces engins peuvent aussi être rangés contre un mur ou un arbre.

La conduite en état d’ébriété

Selon le code de la route, la conduite n état d’ébriété est formellement interdite. Cette règle s’applique à tout usager de la route, qu’il soit en voiture, à moto ou à vélo qui sont des moyens de déplacement. Etant donné qu’une trottinette est également considérée comme un moyen de déplacement, les utilisateurs de ce moyen doivent aussi se conformer à cette exigence du code de la route sous peine d’amende. L’objectif principal de cette règle est de limiter au maximum la consommation abusive de l’alcool afin d’éviter les accidents causés par les conducteurs saoulés.

En dehors de ces quelques règles à respecter que doivent absolument respecter les utilisateurs de trottinette, ces derniers doivent également faire preuve de bon sens sur les axes routiers. Ceci leurs permettra d’éviter les accidents de la circulation qui pourraient leurs être fatales, de même que les autres usagers de la route.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *