LifestyleVoyageQuel visa pour un déplacement professionnel en Thaïlande ?

Quel visa pour un déplacement professionnel en Thaïlande ?

Avant de planifier un déplacement professionnel en Thaïlande, vous devez comprendre les différentes exigences en matière de visa. Ce pays propose de nombreux visas destinés spécifiquement aux voyages d’affaires. Quels sont les différents types de visas requis pour effectuer des activités professionnelles en Thaïlande ?

Les différents types de visas requis pour les voyages d’affaires en Thaïlande

Vous pouvez être éligible au visa Non-Immigrant O si vous êtes l’enfant, le mari ou l’épouse d’une personne résidant en Thaïlande et ayant la nationalité. En l’acquérant, vous pouvez voyager pour rejoindre votre famille et en profiter pour gérer des situations liées à vos activités commerciales.

Par ailleurs, envisager d’obtenir un visa pour la Thaïlande avec l’autorisation de travailler est aussi une excellente idée. Il vous permet d’exercer votre métier de manière temporaire en Thaïlande pendant votre séjour touristique, à condition que votre voyage soit de courte durée.

Le visa Non-Immigrant B est aussi couramment utilisé pour les voyages professionnels en Thaïlande. Il est exclusivement destiné aux personnes qui se rendent dans ce pays pour des activités commerciales, des réunions d’affaires, des conférences ou des formations. Ce visa peut être obtenu pour une période maximale de 90 jours, avec une possibilité de prolongation sur place.

De plus, les professionnels des médias souhaitant se rendre en Thaïlande pour exécuter des tâches qui sont liées à leurs domaines d’activités peuvent obtenir le visa Non-Immigrant M. On distingue parmi eux les journalistes, les photographes et les réalisateurs de films.

Pin

Quels sont les documents à préparer avant de demander un visa ?

Avant d’aller en Thaïlande, vous devez prouver que vous avez la nationalité française ou que vous résidez dans ce pays. Cela peut être fait grâce à des documents comme la carte de séjour, le permis de travail, le contrat de location, l’acte de propriété, les factures d’électricité, d’eau, de gaz…

Selon le type de visa que vous demandez, vous devez ensuite présenter un message d’invitation écrit par votre entreprise en Thaïlande. Il peut aussi s’agir d’une lettre de soutien qui émane d’une organisation locale. Leur rôle est d’expliquer clairement l’objet de votre voyage, les détails de vos activités professionnelles et la durée prévue de votre séjour. Démontrez aussi que vous possédez les ressources financières nécessaires pour couvrir vos dépenses en Thaïlande pendant la durée entière du voyage. Cela peut être prouvé par le biais de relevés bancaires récents, de fiches de paie, de déclarations de revenus ou de tout autre document attestant de votre solvabilité.

De plus, l’assurance voyage est essentielle quand vous souhaitez demander un visa d’affaires pour un déplacement professionnel en Thaïlande. Elle est en général requise par les autorités thaïlandaises et couvre les frais médicaux, l’évacuation sanitaire et les éventuels accidents ou incidents pendant votre séjour dans ce pays. En fonction de vos besoins et de la nature de votre voyage, elle peut également inclure l’assurance de vos bagages et la responsabilité civile.

Lire la suite  Quelles sont les meilleures randonnées pédestres de France ?

Par ailleurs, si vous avez besoin d’aide dans vos démarches pour obtenir un visa pour la Thaïlande, faites appel à une agence en ligne spécialisée, fiable et réputée. Grâce à ses connaissances en la matière, ses compétences ainsi que son expertise, elle s’assure que toutes vos pièces et vos documents sont en règle. Votre demande pourra ainsi être plus facilement accordée avec des documents valables.

Ces agences d’obtention de visa en ligne s’occupent aussi du processus entier pour vous. Avec leurs agréments issus des organismes reconnus, dont les ambassades et les consulats, elles suivent les diverses procédures pour vous. Cela vous permet de gagner du temps et d’avoir votre visa de manière sécurisée, dans les temps, tout en évitant les démarches fastidieuses.

Critères d’éligibilité pour l’obtention d’un visa d’affaires en Thaïlande

Pour l’obtention d’un visa d’affaires en Thaïlande, l’objectif du voyage est le premier élément qui est pris en compte pour décider de votre éligibilité. Il doit être clairement défini et justifié afin de montrer la pertinence du séjour. Par exemple, il peut s’agir de :

  • suivre des réunions d’affaires,
  • faire des négociations commerciales,
  • participer à des formations, des conférences,
  • effectuer des activités liées à votre entreprise.

Assurez-vous également que votre passeport est valide pendant au moins six mois à compter de la date prévue pour votre entrée dans le pays. De plus, vérifiez qu’il comporte au moins une page vierge en vue de l’apposition du visa, car les autorités thaïlandaises l’exigent.

Demandez aussi un formulaire en fonction du type de visa d’affaires que vous souhaitez obtenir. Il contient et fournit des informations personnelles qui sont nécessaires pour les différentes autorités. Cela regroupe votre nom, vos prénoms, votre date de naissance, votre sexe, votre nationalité… On y retrouve aussi d’autres indications comme vos coordonnées, la raison de votre voyage, la durée du séjour, les informations sur votre employeur et le motif de l’entreprise.

Pour être certain d’avoir le bon formulaire de demande, rapprochez-vous des organismes compétents de votre pays ou de l’ambassade de la Thaïlande, présente dans votre État. Une fois que vous l’avez obtenu, remplissez-le en prenant le soin de fournir correctement toutes les données requises. En plus, le respect des lois et des règlements thaïlandais est crucial pendant votre séjour. Pour ce faire, conformez-vous aux conditions spécifiques de votre visa, y compris la durée autorisée et les restrictions éventuelles sur les activités professionnelles.

Par ailleurs, vous devez certifier que vous n’avez pas d’antécédents criminels, car des vérifications de sécurité sont effectuées. La présence de condamnations ou de casiers judiciaires entraîne le refus de votre demande de visa.

Pin

Délai de traitement et frais prévus pour l’obtention d’un visa d’affaires thaïlandais

Le délai de traitement peut varier en fonction du type de visa, de la charge de travail de l’ambassade ou du consulat et de la période de l’année. En général, déposez votre requête de nombreuses semaines avant la date de départ prévue afin de tenir compte des délais de traitement.

Lire la suite  Pourquoi louer une maison de vacances dans le sud ?

Certains frais sont également requis lors de la soumission de votre demande de visa professionnel. Les montants varient en fonction du type de visa et de la durée du séjour autorisé. Pour connaître les coûts exacts, rapprochez-vous de l’ambassade de Thaïlande en France ou de son consulat. De plus, les frais de visa sont non remboursables, même en cas de refus de votre demande. Dans certains cas, vous pouvez demander un traitement accéléré de votre requête, moyennant des frais supplémentaires. Cette option n’est pas disponible pour tous les types de visas et varie en fonction de l’ambassade ou du consulat.

En plus, avant de déposer votre demande de visa, prenez rendez-vous auprès de l’ambassade de Thaïlande en France ou de son consulat. La procédure pour le faire peut varier, mais il reste possible de la planifier tout en vous assurant de respecter les délais. Par ailleurs, après avoir déposé votre demande de visa, contrôlez régulièrement l’état de votre requête. Certains consulats ou ambassades proposent des services de suivi en ligne qui vous permettent de le faire à tout moment. Pour accéder à ces services, utilisez votre numéro de demande ou d’accusé de réception.

Une fois que votre requête est approuvée, récupérez votre visa. Les procédures de retrait étant différentes en fonction de l’ambassade ou du consulat, allez en personne dans leurs locaux, avec votre passeport et les documents requis. Assurez-vous également de respecter les heures d’ouverture et les instructions spécifiques données par les autorités compétentes.

Pin

Quelles activités sont autorisées avec un visa d’affaires thaïlandais ?

Avec un visa thaïlandais, vous êtes autorisé à participer à des réunions avec des partenaires commerciaux, des clients ou des collègues dans le pays. Cela comprend les discussions sur les opportunités de ventes ou de prestations, les négociations de contrats, les présentations d’opportunités, les revues de projets… En plus, le visa d’affaires vous aide à participer aux divers événements qui sont liés à votre domaine d’activité. Grâce à lui, vous pouvez ainsi assister aisément à des formations professionnelles ou à des séminaires de tous types dans le pays.

De plus, un visa d’affaires est en général requis pour participer à des conférences, des salons professionnels ou des expositions en Thaïlande. En l’obtenant, vous profitez des avantages relatifs à ces événements, dont l’acquisition de contacts, la présentation de vos produits ou services et l’élargissement de votre réseau professionnel. Par ailleurs, avec le visa d’affaires thaïlandais, vous pouvez rencontrer de potentiels partenaires commerciaux, ce qui vous offre la possibilité d’explorer de nouvelles opportunités.

En plus, il vous aide à représenter les intérêts commerciaux de votre entreprise durant certaines activités. Il devient ainsi facile pour vous de participer par exemple aux réunions de négociation ou de prise de décision avec les organisations locales thaïlandaises quand cela est nécessaire.

En fonction du type de visa d’affaires que vous obtenez, certaines activités spécifiques peuvent aussi être autorisées. Vous pouvez ainsi investir dans des entreprises thaïlandaises ou créer votre propre structure dans le pays. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de connaître les autorisations octroyées par votre visa d’affaires avant de le demander. Toujours dans le cadre de votre activité professionnelle, il vous permet également de visiter les usines, les installations de production ou d’autres sites de ce type en Thaïlande.

Gauthier Kevin
Bonjour, je m'appelle Kevin et j'ai 30 ans. Je suis un passionné de parcs de loisirs et j'adore découvrir de nouvelles attractions et activités. Bienvenue sur mon site web où je partage mes aventures et mes coups de cœur dans l'univers des parcs d'attractions !
A lire

Hôtel à Aix-en-Provence : proximité à prix abordable

Aix-en-Provence constitue une étape incontournable si vous êtes de...

Les avantages de l’assurance voyage chez Heymondo

S'intéresser aux avantages de l'assurance voyage chez Heymondo peut...

Vacances en Eure-et-Loir : 8 idées de sorties entre musées, randonnées et parc de loisirs

La région d'Eure-et-Loir procure une multitude d'opportunités pour des...

Les destinations incontournables en Algérie pour les amateurs d’art et de culture

L’Algérie est une destination touristique de choix pour les...

Quelles sont les 5 petites villes en Bretagne les plus populaires ?

Avant de préparer vos bagages, il faut d’abord programmer...
Partages