Plus l’âge avance, plus les besoins en matière de santé se diversifient. Car, la vigueur dont on disposait lorsqu’on est jeune et actif n’est plus la même à partir de 55-60 ans. Ainsi, mieux vaut choisir une mutuelle santé sénior adaptée afin de passer ses vieux jours en toute quiétude. Mais, le coût de cette souscription peut s’avérer parfois un véritable casse-tête pour les concernés. Les séniors paient-ils moins chers ou plus chers ? Plusieurs critères entrent en ligne de compte et c’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

L’importance d’une mutuelle santé sénior

A partir d’un certain âge, les besoins en santé sont de plus en plus importants. Ainsi, loin d’être simplement une période de repos, de voyages ou encore de liberté totale et de loisirs, la retraite est également la période idéale pour penser à sa santé et adopter les bonnes attitudes pour prévenir des problèmes de santé futurs. C’est pourquoi, il est important de souscrire à une mutuelle santé sénior déjà à partir d’un certain âge qu’on soit à la retraite ou non. Cela fait partie des bonnes attitudes à adopter.

Pour rester en forme, il se préparer en conséquence pour pouvoir faire convenablement face à l’apparition de certains problèmes de santé comme les maladies cardiovasculaires, des opérations, des hospitalisations, le port de verres optiques etc… l’avancée de l’âge est un véritable problème pour la santé et pour cela, souscrire à une bonne mutuelle santé sénior s’avère plus que capitale.

Vu l’importance de cette souscription, nous vous proposons de découvrir en fonction de votre région, à combien pourrait vous revenir une mutuelle santé sénior. Les postes de dépenses ayant été pris en compte dans cette étude sont les soins dentaires, les soins médicaux, les hospitalisations et l’optique. Les prix moyens proposés par les mutuelles dans les contrats couvrants ces différentes garanties ont été comparées dans chaque département afin d’obtenir ces résultats.

Quel est le cout mensuel moyen d’une mutuelle sénior ?

Plusieurs études ont été effectuées dans différentes régions de la ville française. En effet, le prix des souscriptions varie d’une région à une autre et selon les besoins de l’assuré. Il s’avère que le montant de la prise en charge de la sécurité sociale varie en fonction du soin fournit à la personne, ce qui justifie l’instabilité des prix constatés au niveau des mutuelles et la souscription aux complémentaires de santé afin de garantir un recouvrement le plus élevé possible. Si l’on se fie aux coûts proposés par les mutuelles dans les divers départements, en dehors du remboursement ou de la prise en charge de la sécurité sociale, une mutuelle sénior coute moyennement 197,60 euros sur le plan national. Notez que les frais dentaires, les frais d’hospitalisations, les soins médicaux et les soins ophtalmologiques sont inclus dans notre estimation.

Les mutuelles séniors les plus onéreuses : régions et fourchettes de prix ?

En considérant la moyenne nationale qui est de 197,60 euros, les différences de prix observées sont très importantes d’une région à une autre.  En effet, la souscription aux mutuelles santés séniors est bien plus onéreuse dans les régions du nord de la France et ce, pour les mêmes services proposés dans les autres régions du pays. Au nord par exemple la cotisation mensuelle est de 218,90 euros soit 11,9% plus élevé que la cotisation moyenne nationale, en hauts de Seine, la souscription est de 225,02 euros par mois soit 15% plus onéreux que la moyenne nationale et à Paris comme dans les Alpes Maritimes, les cotisations coûtent respectivement 225,75 euros et 220,91 euros soient 15,4% et 12,9% plus élevés que la moyenne nationale. Ainsi, le constat est inquiétant dans la mesure les prix des cotisations sont très élevés dans ces régions comparativement aux régions comme la Haute-Savoie, la Charente-Maritime ou encore le Puy de Dôme.

Les mutuelles à prix abordables : départements et prix

En tenant toujours compte de la cotisation moyenne nationale, en haute Normandie, en Champagne Ardennes, dans le Franche Comté ou encore en Bourgogne par exemple, les prix mensuels se situent entre 195 et 205 euros. En Charente-Maritime, Lot, Viennes, Jura, Mayenne, Isère ou encore à Drome, les cotisations varient moyennement de 192 euros à 196 euros par mois. Notons également qu’il existe des régions dans lesquelles les tarifs des mutuelles santés séniors sont encore bien moins élevés comme dans le département de Haut-Rhin ou encore de Moselle ou les prix sont respectivement de 138,22 euros et 138,78 euros soit environ 29% de moins que la moyenne nationale. Vous avez également des départements comme le Bas-Rhin, le Creuse, l’Orne, le Finistère, le Corrèze, ou encore Landes dont les tarifs des cotisations figurent entre 142 euros et 189 euros. Ainsi, les régions centrales et orientales de la France sont celles dans lesquelles les offres sont moins chères et plus bas que la moyenne nationale.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici