Que muscle t’on en utilisant un rameur ?

Publié par Jerome le mai 29, 2019 | Maj le mai 29, 2019

Le sport est une activité indispensable pour le bien-être de toute personne. En plus de développer votre endurance, il vous permet d’avoir un corps d’athlète. Effectivement, certaines disciplines sportives sont réputées pour faire progresser beaucoup des parties spécifiques du corps. Ainsi, le fait d’utiliser un rameur est très bénéfique pour une grande majorité de vos muscles.

Quels muscles un rameur fait il travailler ?

Lorsque qu’une personne se sert d’un rameur, il se dépense, il travaille les muscles suivants de manière régulière :

Les muscles du bras

A chaque fois que vous utilisez le rameur, vous faites travailler énormément votre bras. Ceci s’explique par le fait que vous tirez vos poignées vers votre corps. Ce faisant, vous faites diminuer la graisse qui est située sous vos bras, et vous les muscler par la même occasion.

Lors d’une séance avec le rameur, vous travailler certains muscles en particulier. Tout d’abord, il y a les deltoïdes. Ce sont des muscles qu’on retrouve sur les épaules. On les appelle ainsi car ils ont la forme de la lettre grecque delta qui est un peu semblable à un triangle. En faisant des mouvements circulaires avec vos poignées, vous faites travailler les deltoïdes.

De même, les triceps sont très sollicités lorsque vous utilisez le rameur. Ce sont eux qui entrent en jeu lorsque vous tirez le rameur avec vos bras pour le ramener vers votre corps.

Pour finir, en utilisant le rameur on sollicite également les biceps. Pour les développer, il faut bien rapprocher vos coudes de votre corps.

Les muscles du dos

Le rameur est un appareil qui permet de développer efficacement tous les muscles du dos. Ceci s’explique par le fait que cette activité est plus énergivore qu’une course à pied par exemple. C’est bien normal, car en utilisant le rameur on reste en position assis, sans aucun support pour le dos.

Ainsi en tirant sur le rameur, vous faites travailler énormément votre dos. C’est pour cela il est important d’avoir une position irréprochable. Il faut donc éviter cette activité si vous avez des problèmes de dos. En effet, en utilisant un rameur, vous sollicitez les muscles grand dorsal.

Ils sont développés précisément lorsque vous tirez sur vos bras ou sur vos poignées. Il est important de préciser qu’il s’agit là du plus grand muscle du dos.

Lors de l’utilisation du rameur, vous musclez également les rhomboïdes. Ces derniers se retrouvent entre les omoplates et la colonne vertébrale, au niveau de l’épaule. Les trapèzes sont aussi mis en jeu ici. Ils sont présents sur le muscle dorsal.

Lorsque vous tirez le guidon, ces muscles sont sollicités. Il est important de vous échauffer avant les séances pour que les trapèzes jouent leur rôle.

Les muscles abdominaux

En utilisant un rameur, vous sollicitez les érecteurs du rachis. Ces derniers permettent d’équilibrer votre dos pendant l’exercice. Ils se solidifient lorsque vous recourbez votre dos.

Vous sollicitez aussi les obliques. Ce sont des muscles qui sont divisés en deux types le petit et le grand. Ils sont présents à chaque côté des angles de l’abdomen. Ils jouent un rôle de stabilisateur en permettant à votre corps de rester droit.

Le rameur fait travailler également les abdominaux. Pour avoir des effets rapides, vous devez veiller à contracter votre sangle abdominale.

Les muscles des jambes

Les fessiers sont particulièrement sollicités lors de l’utilisation d’un rameur. Pour se faire, il faut vous servir de rameur fessier. Les muscles situés à ce niveau se contracteront.

Les quadriceps sont des muscles qui sont situés derrières vos cuisses justes en dessous des fessiers. Ils sont beaucoup sollicités lorsque vous faites les mouvements avec votre jambe.

Les derniers muscles qui entrent en jeu au niveau de la jambe sont les ischio-jambiers. Ce sont eux qui assurent la poussée du corps en arrière.

Comment bien utiliser un rameur ?

Pour bien profiter des bienfaits de cet appareil, il est important de suivre quelques consignes. Comme avant toute activité physique, vous devez bien vous échauffer et faire des étirements. Il est également crucial de garder une position bien droite lorsque vous prenez place sur le rameur. Vous vous épargnez ainsi des problèmes de dos. Lors des exercices, il est important de contracter votre sangle abdominale.

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *