SantéQue faire en cas de crise d'asthme ?

Que faire en cas de crise d’asthme ?

Malgré l’existence de traitements efficaces, la France comptabilise près de 2 000 décès de personnes asthmatiques chaque année. Respiration sifflante, toux, gêne respiratoire… Apprenez à déceler les signes de la crise d’asthme pour réagir efficacement dès le début de la crise.

L’asthme : c’est quoi ?

L’asthme est une maladie chronique inflammatoire qui touche les bronches. Chez la personne asthmatique, les bronches sont enflammées en permanence et donc hyper sensibles. On parle d’hyper-réactivité, car cette inflammation, qui touche la muqueuse bronchique va réagir très rapidement au moindre facteur déclenchant.

Les facteurs qui déclenchent les crises d’asthme sont nombreux : la fumée de cigarette, la pollution, les virus, le pollen, les poils d’animaux, les allergènes, les acariens, les moisissures, les substances chimiques présentes dans les peintures ou dans les produits d’entretien…

Dès que les bronches se sentent agressées, elles réagissent en conséquence :

  • Les muscles lisses qui entourent les bronches se contractent, réduisant ainsi le passage de l’air.
  • La muqueuse, enflammée, grossit et se met à produire du mucus pour se protéger, restreignant encore plus l’espace disponible.
  • Le passage de l’air devient alors très difficile, surtout à l’expiration, et c’est la crise d’asthme.
L’asthme : c’est quoi ? Pin
Source : shutterstock.com

Quels sont les symptômes d’une crise d’asthme ?

Les symptômes de l’asthme sont différents d’une personne à l’autre, mais on retrouve très souvent :

  • Une gêne respiratoire avec une sensation d’oppression au niveau de la cage thoracique.
  • Une respiration sifflante et un essoufflement à l’effort.
  • Une toux sèche et persistante.
Lire la suite  Comment fonctionne la téléassistance pour les seniors ?

Généralement, la crise se produit la nuit ou tôt le matin. La personne asthmatique se réveille, car elle éprouve des difficultés à respirer ou à cause de sa toux.

En cas de crise d’asthme aiguë, l’air ne passe plus. La crise peut arriver brutalement, généralement suite à une forte exposition aux facteurs déclenchants. Il est indispensable d’apprendre à reconnaître les signes d’une crise grave pour réagir très rapidement :

  • La personne en crise a de grandes difficultés à respirer et doit fournir un effort intense pour inspirer et expirer. La respiration devient alors courte et rapide, avec un creusement significatif de l’espace intercostal et des sifflements prononcés.
  • Le teint devient pâle avec des lèvres et des ongles qui bleuissent.
  • La personne a dû mal à parler, elle est en pleine confusion et peut perdre connaissance.

Les crises d’asthme peuvent varier en intensité et durer de quelques minutes à quelques heures avec une disparition spontanée des symptômes.

Par contre, lorsque les symptômes persistent malgré le traitement, on parle d’exacerbation. Les patients concernés doivent alors suivre un plan d’action personnalisé rigoureux avec une prise quotidienne de traitement de fond (inhalateurs asthme) et la limitation des facteurs déclencheurs (arrêt du tabac, vaccination contre la grippe, modération de l’activité physique, désensibilisation des allergies…).

Quels sont les symptômes d’une crise d’asthme ? Pin
Source : shutterstock.com

Comment réagir à une crise d’asthme ?

L’asthme ne se guérit pas, les personnes souffrant de cette maladie respiratoire vont devoir vivre avec toute leur vie. Toutefois, il existe des traitements qui permettent à la fois de prévenir et de contrôler les crises. On distingue deux types de traitements :

Lire la suite  Du changement dans la classification du cannabis

Le traitement de la crise avec un inhalateur qui va dilater les voies respiratoires et détendre les muscles bronchiques et ainsi permettre à l’air de circuler. Ces inhalateurs contiennent des bronchodilatateurs à action rapide qui vont agir dès les premières bouffées. Le plus connu étant la ventoline.

Le traitement de fond avec des inhalateurs à base de corticoïdes. Ces derniers vont réduire la sensibilité des bronches et ainsi prévenir les crises sur le long terme.

En cas de crise, voici la conduite à tenir :

  • Stoppez tout effort physique et asseyez-vous, le dos bien droit pour ouvrir au maximum les voies aériennes.
  • Gardez votre calme, le stress fait partie des facteurs aggravants.
  • Respirez doucement et profondément.
  • Si possible, humidifiez l’air avec de la vapeur d’eau chaude (ou faites couler l’eau chaude dans la salle de bain, porte et fenêtre fermées).
  • Prenez une bouffée de votre inhalateur toutes les 30 à 60 secondes avec un maximum de 10 bouffées.
  • Consultez un médecin en urgence si la crise ne passe pas.

La marche à suivre est la même si c’est une personne qui fait une crise devant vous. Prenez le temps de bien la rassurer, surtout si c’est un enfant, car une crise peut être très angoissante.

Par contre, si vous êtes en présence d’une crise d’asthme sévère, il faut réagir très vite en appelant immédiatement le médecin traitant ou les urgences (les numéros d’urgence sont le 15 pour le Samu, le 18 pour les pompiers et le 112 qui est le numéro d’appel d’urgence européen).

Gauthier Kevin
Bonjour, je m'appelle Kevin et j'ai 30 ans. Je suis un passionné de parcs de loisirs et j'adore découvrir de nouvelles attractions et activités. Bienvenue sur mon site web où je partage mes aventures et mes coups de cœur dans l'univers des parcs d'attractions !
A lire

Comment payer moins cher sa mutuelle ?

Dans un monde où les dépenses de santé pèsent...

L’assurance-vie : un produit d’investissement incontournable

L'assurance-vie est un produit qui occupe une place importante...

Comment fonctionne la téléassistance pour les seniors ?

Lorsqu'une personne atteint un âge avancé, sa mobilité peut...

De quels éléments est composé un devis d’obsèques ?

En cas de décès, la famille du défunt doit...

Qu’est-ce qu’une protection auditive ?

Vous êtes exposé au bruit de manière prolongée sur...
Partages