Que deviennent les boutons « like » sur les réseaux sociaux ?

Cela fait maintenant plus de 10 ans que le bouton « like » a révolutionné les réseaux sociaux. Le moins, que l’on puisse dire, c’est que ce bouton dont Facebook a fait la promotion, a complètement changé le visage des réseaux sociaux. Tout le monde était, et est toujours d’ailleurs, à la recherche d’un maximum de « like » pour ses photos, ses vidéos et pour toutes ses publications. A tel point qu’aujourd’hui, cela pousse certaines personnes à des extrêmes inimaginables. Voilà pourquoi Facebook, qui a pourtant connu un grand succès grâce à ce bouton, pense sérieusement à la possibilité d’y renoncer. D’ailleurs, plusieurs autres grandes plateformes pourraient suivre le mouvement.

L’histoire du bouton « like » sur les réseaux sociaux

Le célèbre bouton « like » a fait son apparition sur les réseaux sociaux depuis les années 2000, donc bien avant Facebook. Ce qui se rapproche le plus du like qu’on connait aujourd’hui, a été vu pour la première fois sur un site d’agrégation de nouvelles, Digg. On l’a aussi vu sur Reddit, une plateforme sur laquelle les abonnés pouvaient voter pour faire monter ou descendre une publication dans un classement. A cette époque, le like était plutôt secret, car personne ne pouvait savoir qui avait aimé ou non une publication. Parfois même il était impossible de savoir combien de like une publication avait reçu. Ce n’est que par la suite que d’autres plateformes, en l’occurrence Facebook, se sont approprié cette fonctionnalité d’une tout autre manière. C’est ainsi qu’aujourd’hui, le bouton like est devenu presqu’un automatisme pour pratiquement tous les utilisateurs de réseaux sociaux. Il est présent un peu partout, sur différentes plateformes, et sous différentes formes. Par exemple, sur Facebook vous avez le choix entre le pouce bleu ou des émojis. Sur YouTube, c’est un pouce, et sur Instagram et Twitter, c’est un petit cœur. Le like a même été intégré aux boites de messagerie telles que la messagerie de Instagram ou Messenger de Facebook. Il permet en gros de montrer son approbation pour une publication, une photo, un texte, etc.

Faut-il supprimer le bouton « like » ?

Aujourd’hui, de nombreuses plateformes s’interrogent sur la pertinence de garder le bouton « like » sur les réseaux sociaux. Cela ne saurait être autrement, surtout lorsqu’on voit les nombreux dégâts que cela peut entrainer. D’un côté, cela peut mettre à nu des personnes en exposant au monde leur avis ou leurs opinions sur certains sujets sensibles. C’est ainsi qu’en Suisse, un homme a été condamné à payer une amende simplement à cause d’un like sur une publication jugée inappropriée. On pourrait se dire que les gens qui redoutent les conséquences feraient mieux d’éviter de liker tout simplement. Quoi qu’il en soit, le mal est fait. D’un autre côté, il faut noter que la recherche de like peut pousser des gens apparemment sain d’esprit à avoir des comportements vraiment douteux. Facebook et plusieurs autres plateformes sont conscients des problèmes causés par la présence de ce simple bouton, et cherchent d’ailleurs une solution pour y remédier. Pourquoi ne pas simplement le supprimer des réseaux ? Tout simplement parce que le like a pris une grande place dans notre vie et dans nos activités. Il est même devenu un véritable outil commercial pour les entreprises en ligne. Alors au lieu de s’en débarrasser, Facebook pense à d’autres alternatives, comme par exemple cacher simplement le nombre de like des publications. Espérons que cela suffise à régler le problème.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici