Une poussée de fièvre le soir : que faire ?

Frissons, sensation de froid et de chaud, la fièvre est certainement le symptôme le plus courant de la plupart des maladies, et cela, dès l’enfance. Cette hausse de température du corps entraîne fatigue et douleurs quelques fois difficiles à supporter. Mais lorsqu’elle apparaît le soir, comment bien la prendre en charge ?

Déterminer les causes de la poussée de fièvre

La poussée de fièvre peut avoir différentes causes. Celle-ci est une réaction naturelle du corps face à la présence d’un corps étranger à l’intérieur de l’organisme. Le plus souvent, il s’agit d’allergènes, de bactéries ou de virus. L’intrusion d’un corps étranger provoque la réaction de l’organisme qui cherche alors à l’éliminer. Les globules blancs produisent de la cytokine, une molécule qui va atteindre l’hypothalamus, provoquant une augmentation de la température corporelle.

En cas de forte poussée de fièvre le soir, il est important de prendre contact avec un médecin de garde proche de chez vous qui vous indiquera la marche à suivre.

Déterminer les causes de la poussée de fièvre Pin
Source : shutterstock.com

De manière générale, les médecins déterminent trois types de maladies qui déhanchent les fièvres :

Une maladie infectieuse

Les infections sont les déclencheurs de fièvre les plus courants. Bactéries ou virus, ceux-ci peuvent atteindre différentes parties du corps et provoquer la hausse de la température

Lire la suite  Le Bitcoin est-il une fausse monnaie ?

Les infections les plus courantes sont :

  • Les infections ORL (grippe, rhume, etc.)
  • Les infections gastro-intestinales (gastro-entérite …)
  • Les infections urinaires (cystite …)

Une maladie inflammatoire

Les maladies inflammatoires sont susceptibles de provoquer de la fièvre. C’est le cas de la goutte, du lupus érythémateux chronique ou encore de la polyarthrite rhumatoïde. 

Une maladie néoplasique

Les cancers selon leur état et localisation peuvent engendrer des poussées de fièvre. C’est surtout le cas des cancers solides, des lymphomes, leucémies ou cancer du poumon. 

Comment bien prendre votre température ?

Le corps est une sorte de radiateur qui tente de maintenir sa température autour de 37 degrés. Mais si le nombre de références est 37, la température du corps varie énormément au cours de la journée. Au matin, celle-ci est la plus faible et connaît son pic en fin d’après-midi.

Un patient présente de la fièvre à partir du moment où sa température dépasse les 38 degrés. En dessous, le terme fièvre n’est pas utilisé.

Comment bien prendre votre température ? Pin
Source : shutterstock.com

Bien prendre sa température par voie rectale

La prise de température rectale est la méthode la plus fiable pour les enfants jusqu’à 2 ans. Nettoyez le thermomètre avant et après chaque utilisation. Dans le cas d’un thermomètre en verre, secouez-le pour faire descendre le liquide. Dans le cas d’un thermomètre électronique, suivez sa notice d’utilisation.

Introduisez le thermomètre sur 2,5 cm de longueur. Attendez 3 minutes ou jusqu’au bip du thermomètre électronique et retirez-le. 

Bien prendre sa température par voie buccale

La prise de température buccale est déconseillée pour les moins de 5 ans avec un thermomètre en verre. L’enfant peut mordre et briser l’instrument. Lavez le thermomètre avant et après utilisation. Dans le cas d’un thermomètre en verre, secouez-le pour faire descendre le liquide. Placez l’extrémité sous la langue et gardez la bouche fermée. Attendez 3 minutes ou jusqu’au bip du thermomètre électronique et retirez-le.

Lire la suite  Tout ce que vous devez savoir sur l'Euro de handball 2022

Bien prendre sa température par l’oreille

La prise de température par l’oreille offre l’avantage d’être très rapide, mais peut être faussée par certains facteurs. Les causes principales sont un bouchon de cérumen ou l’utilisation d’une sonde sale.

Lisez d’abord la notice et recouvrez le thermomètre d’un embout propre. Tirez l’oreille vers le haut et le bas puis introduisez le thermomètre dans la totalité du conduit auditif. Appuyer sut le bouton tout en gardant l’appareil enfoncé. Retirez le thermomètre et en cas de doute, répétez l’opération sur la seconde oreille.

Que faire si vous avez de la fièvre le soir ?

Si une fièvre survient le soir, il est possible que la personne malade ou la famille soit perdue et ne sache pas quoi faire. Voici la démarche à suivre, selon l’état de la personne et la force de la fièvre :

Surveiller la fièvre

Il faut dans un premier temps surveiller l’évolution de la fièvre. Si celle-ci est faible, 38 ou un peu plus, il n’y a pas besoin d’utiliser des médicaments pour la faire descendre. La fièvre est un symptôme, pas la maladie en elle-même. Il est donc inutile de tenter de la faire descendre si elle est légère et peut être supportée chez un sujet en bonne santé globale.

Si la fièvre grimpe en température, contactez immédiatement votre médecin traitant ou un médecin de garde. 

Que faire si vous avez de la fièvre le soir ? Pin
Source : shutterstock.com

Connaître les raisons de la fièvre

L’origine d’une poussée de fièvre peut être inconnue ou au contraire, rapidement détectée. Si la fièvre s’accompagne d’un nez qui coule, toux, état grippal, l’origine est le plus souvent virale. Si les causes de la fièvre ne peuvent pas être déterminées, il convient de contacter un médecin.

[yuzo id="61526"]
Partages