Depuis quelques années déjà, le numérique a prit le pas sur le format papier, avec cette révolution, la signature numérique est aujourd’hui appréciée tant des particuliers que des grandes entreprises. Découvrez pourquoi tant d’acteurs font le choix de la signature électronique et non plus le choix de la signature manuscrite.

Le choix de la signature électronique : plus simple, plus pratique et plus logique

Alors que tout se passe en ligne, il paraît encore étrange de parfois devoir imprimer toute une ramette de papiers afin de les signer et parfois les renumériser par la suite pour les envoyer. Il est aujourd’hui possible de pouvoir payer en quelques secondes grâce à son smartphone ou encore sa montre connectée, il parait donc logique de pouvoir également signer numériquement les contrats que nous passions autrefois uniquement par voie papier.

Aujourd’hui, la signature électronique est encadrée légalement par des réglementations tant françaises qu’européennes par le règlement eIDAS mais aussi en France via sa réadaptation dans les lois françaises dans les articles 1366 et 1367 du code civil. La signature électronique est également en conformité avec la nouvelle réglementation européenne RGPD qui vise a une unification des réglementations en vigueur dans les pays européens et une plus grande transparence et responsabilisation des acteurs économiques en renforçant le droit des personnes.

Comment garantir une signature électronique sécurisée ?

Ce qui pourrait faire peur en matière de signature électronique c’est la sécurité. Néanmoins, il est parfois plus fiable et sécurisé de signer numériquement un document que par une signature classique. En effet, aujourd’hui nos smartphones et ordinateurs sont dotés de précieux antivirus et mécanismes pour éviter les piratages en tous genres pour éviter les vols et connexions non désirées.

La voie papier est quand à elle moins fiable car un simple stylo n’est en aucun cas sécurisé et la reproduction de signature parfois assez simple. Les entreprises s’accompagnent aujourd’hui d’acteurs en ligne qui fournissent une plateforme fiable afin de garantir des échanges et signatures en toute sécurité.

La signature du client est ainsi permise uniquement en passant par un lien sécurisé et ce en créant un espace client garantissant l’identité du cocontractant. Pour que la signature soit valable, il faut qu’elle respecte quelques conditions strictes comme l’identification de la personne qui signe, la preuve de consentement du signataire et la garantie de l’intégrité du document.

La signature électronique, un impact écologie conséquent

Enfin, le passage à la signature électronique est actuel dans le sens où cette technologie vise à arrêter les gaspillages de papiers. De nos jours, entreprises et particuliers sont incités à imprimer le moins possible afin d’éviter la surimpression. Passer à la signature électronique permet ainsi d’économiser du papier en stockant dans des espaces dématérialisés les documents les plus importants de votre quotidien.

En outre, un seul exemplaire de chaque contrat, signé en quelques secondes, suffit à servir de garantie à l’ensemble des parties, sans plus avoir besoin d’avoir plusieurs exemplaires pour chacune des parties au contrat souscrit.

Passerez-vous également à la signature électronique pour vos prochaines transactions personnelles ou professionnelles ?

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici