Pourquoi le casque intégral reste-t-il la meilleure protection à moto ?

Publié par emma le février 28, 2019 | Maj le février 28, 2019

En 2018, les motards représentent encore 20 % du nombre de personnes tuées sur la route alors qu’ils ne constituent que 2 % du trafic. C’est un chiffre qui fait froid dans le dos et qui reste assez constant d’une année à l’autre. Pourtant, certains cas pourraient être évités si les conducteurs de deux-roues s’équipaient correctement. Selon les chiffres de la sécurité routière, 54 % des accidentés sont victimes d’un choc au niveau de la tête. Le choix du casque est donc de la première importance. Or les modèles intégraux restent encore les meilleurs sur le marché.

Le casque le plus sécurisé

Depuis quelques mois déjà, sous l’influence du style vintage, le casque jet est très à la mode et il a tendance à reléguer les autres modèles au fond du rayon. Effectivement, ils ont ce petit charme de l’ancien qui plaît aussi bien aux jeunes citadins en scooter qu’aux fervents amateurs de customs. Néanmoins, quand on a l’occasion de se renseigner sur les conséquences d’un choc facial avec ce type de casque, on change rapidement d’avis et on réserve le jet pour des trajets de conduite à faible allure. Le casque intégral est celui qui garantit au motard la meilleure protection dans toutes les situations de conduite avec sa mentonnière rigide. Sur Internet, les sites de vente d’équipement de moto vous aident à bien choisir son casque intégral.

La meilleure protection

Le casque intégral est aussi celui qui protège le mieux les motards des conditions de circulation. Il permet d’éviter les impacts directs avec les insectes et notamment les guêpes et les frelons qui peuvent se coincer dans le casque jet. Avec un modèle intégral, vous serez isolé de la pluie et du vent qui peuvent être des facteurs de fatigue à la longue. Enfin, la visière protège aussi le conducteur des obstacles éventuels et des projections de cailloux qui peuvent être très dangereuses. En cas de rayures, elles peuvent être facilement changées. La plupart des marques comme Icon, HJC, LS2, AVG, Schuberth ou encore Bell et Scorpion proposent des visières de rechange ainsi que des pare-soleil s’ils ne sont pas déjà intégrés au casque.

Le casque le plus confortable

C’est un critère très important de choix et là encore, il est clair que le casque intégral offre le plus de confort pour les conducteurs de deux-roues. D’abord, ils offrent une meilleure isolation du vent, ils évitent les entrées d’air (et donc la sécheresse oculaire), et aussi du froid. Ensuite, les meilleurs modèles offrent également des qualités d’isolation phonique. Le bruit est en effet un facteur de fatigue à moto et ce type de casque permet de le réduire. Il sera préféré par ceux qui souhaitent être équipés d’un système d’intercom.

Malheureusement, les intégraux ont tendance à être boudés en été, car la chaleur devient très vite étouffante à l’intérieur. Néanmoins, il existe des modèles modulables appelés aussi les cross-over. La partie inférieure peut se relever et offre un peu plus de confort.

Autre inconvénient du casque intégral, c’est son poids. Certaines matières utilisées comme le thermoplastique ou le polycarbonate peuvent être plus lourds que la fibre de verre ou la fibre de carbone, la plus légère du marché. Là encore, vous trouverez de nombreux conseils sur le web pour vous aider à bien les choisir.

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *