Un VPN est par définition, un réseau privé virtuel. Il est une extension des réseaux locaux et préserve la sécurité que l’on peut avoir à l’intérieur d’un réseau local. Il correspond en fait à une interconnexion de réseaux locaux à travers une technique de « tunnel ».

Dans ce présent article nous allons vous présenter quelques points indispensables pour éviter d’utiliser les VPN gratuits.

Certains VPN gratuits utilisent des données personnelles des utilisateurs

Les internautes de plus en plus adoptent de préférence l’utilisation des VPN gratuits pour des raisons de sécurité en ligne. Autrement dire rester dans l’anonymat tout en naviguant sur le web. On peut poser la  question de savoir si le fait d’utiliser un VPN gratuit sécurise vraiment l’utilisateur sur le web ? La réponse serait non, car une étude a été faite sur l’utilisation des VPN dont le résultat a été publié le 22 mars dernier sur le site internet TheBestVPN.com. Les résultats de cette étude ont montré que certains services de VPN enregistrent des informations personnelles de leurs utilisateurs. En général ces VPN contrôleraient tout ce que leurs utilisateurs font en ligne Les informations souvent recueillies sont des détails personnels, données personnelles aux données de paiement. Ce qui est totalement contraire aux principes des services VPN. Les auteurs de ces VPN gratuits puisqu’ils n’ont pas un contrat avec les utilisateurs du VPN vont alors trouver quand même le moyen de se faire d’argent en vendant aux entreprises commerciales les données personnelles recueillies.

  • Problèmes d’instabilités des VPN gratuits

Ceux qui ont déjà utilisé un VPN gratuit sur leur smartphone, Android ou sur leur ordinateur etc, ont peut-être compris ou remarquer certaines failles au niveau des VPN gratuits. Très souvent lorsqu’on navigue avec un VPN gratuit il est très difficile de faire un téléchargement et souvent le VPN se déconnecte et demande de le reconnecter.

  • Le volume de téléchargement très limité ou restreint.

Pour une société éditrice d’un VPN gratuit c’est d’avoir un maximum d’abonné. Ainsi pour cette raison, elle limite le volume de téléchargement pour que tous puissent y avoir accès. Mais cela n’est pas très souvent le cas des services de VPN payant qui fournissent l’accès à un téléchargement illimité puisse qu’ils disposent des serveurs dans chaque pays où ils sont présent. C’est le cas par exemple du NordVPN qui donne accès à 5229 serveurs dans 60 pays.

  • La vitesse de connexion très lente

Ce qui impact sans doute la vitesse de la connexion internet d’un VPN gratuit est : la distance au serveur. C’est-à-dire la distance entre le point où vous vous connectez au VPN gratuit à l’emplacement du serveur, est un facteur important de la rapidité de la connexion internet. Autrement dit plus vous êtes loin du serveur plus vous avez une connexion lente.

  • Incompatibilité de connexion avec les appareils

Les VPN gratuits n’ont pas très souvent une connexion compatible avec certains types de PC, smartphones et tablettes. Par contre les VPN payant ont une connexion compatible avec tous les types d’appareil et on peut en profiter pleinement. C’est le cas du NordVPN qui fournit un service de qualité à tous ses utilisateurs.

On ne sait pas vraiment qui se cache derrière les VPN gratuits

C’est un danger certain que courent les utilisateurs des VPN gratuits car il est difficile de savoir qui est derrière ce service gratuit. Et un compte sur un VPN gratuit peut être facilement détourné.

Les VPN gratuits sont souvent utilisés pour des fins de cybercriminalité. Mais lorsque vous utilisez un VPN payant comme le NordVPN vous savez sans doute qui ils sont et vous prenez aux moins la peine de lire leur conditions d’utilisations avant d’accepter.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici