Dans un marché de la diffusion audiovisuelle gigantesque, de nombreux concurrents visent à rattraper le leader Netflix. Parmi eux, Disney avec sa plateforme Disney+ qui sera lancée à l’automne aux USA avant de s’étendre dans le monde à l’international. Étant donné la notoriété de la maison mère de Mickey et de son catalogue, cette plateforme est très attendue et peut se positionner comme une menace pour Netflix.

Netflix, leader du marché avec une position en danger ?

Il va sans dire qu’avec son business model à succès et en évolution perpétuelle, Netflix a révolutionné les modes de consommation du cinéma et des séries télévisées. En effet, avec plus de 148 millions d’abonnés en streaming dans le monde au premier trimestre 2019 et un budget de contenu estimé à 15 milliards de dollars en 2019, cela montre que nul ne peut remettre en question la réussite et l’avance de Netflix.

Cela dit, la plate-forme Disney + va avoir un prix de lancement à 6,99 $ par mois. Ce qui est moins cher que chez Netflix qui propose un abonnement de base aux États-Unis se chiffrant à 8,99 dollars par mois. Il s’agit là d’un avantage qui pourrait pousser de nombreux utilisateurs à se désabonner de la plateforme de Netflix, pour basculer vers Disney+. Christine M. McCarthy, la directrice financière de The Walt Disney Company, prévoit d’ailleurs à peu près les 60 à 90 millions d’abonnés dans le monde d’ici la fin de l’exercice budgétaire 2024.

Disney+, un immense catalogue pour soutenir un projet ambitieux

Si le prix fixé à 7 $ est bel et bien attractif pour les consommateurs, ces derniers pourront également compter sur une offre de contenus très riche que ce soit en quantité et ainsi qu’en qualité. Toutefois, si vous aviez l’habitude de regarder des films et séries produits par les studios Disney sur Netflix, il vous faudra migrer vers Disney+.

Le service de vidéo à la demande par abonnement de la firme de Mickey contiendra tous les films classiques de Disney (de Blanche Neige et les sept nains aux Indestructibles 2, en passant par Aladdin). Il contiendra également du contenu provenant des franchises Lucas Film (Star Wars, Indiana Jones…), Pixar, National Geographic et Marvel. Le service prévoit aussi de proposer en exclusivité les nouveaux films des studios Disney quelque temps après leur sortie dans les salles de cinéma.

En plus, Disney+ a lancé des projets originaux comme « The Mandalorian ». Il s’agit d’une série dans l’univers de Star Wars réalisée par le célèbre Jon Favreau (la trilogie Iron Man) pour un budget hors norme avoisinant les 100 millions de dollars. Les fans de super héros Marvel seront aussi aux petits nuages avec les futures séries centrées sur Scarlett Witch et Vision, ainsi que sur Loki et sur le duo Faucon/Soldat de l’hiver.

Autre atout de taille concernant le contenu de Disney+ : la récente acquisition des actifs de divertissement de 21st Century Fox,par Disney pour une somme de 71,3 milliards de dollars. Ainsi, Disney+ proposera en plus du contenu tel que Les Simpsons, Avatar, X-Men, Alien.

Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici