Patricia Fox quitte les Philippines après 27 ans de service

Publié par Jerome le novembre 4, 2018 | Maj le novembre 4, 2018

Sœur Patricia Fox, la religieuse australienne qui a causé la colère du président Rodrigo Duterte, a quitté les Philippines après avoir perdu la bataille contre sa reconduite à la frontière.
Après 27 ans de service aux Philippines, la religieuse Patricia Fox a quitté le pays d’Asie du Sud après avoir perdu une bataille contre son expulsion ordonnée par le gouvernement, qui l’accuse de violer les règles de sa congrégation en participant à des manifestations et à des activités politiques.

Le retour de Patricia Fox

Tout a commencé lorsque Fox a décidé de se rendre sur l’île de Mindanao en avril pour vérifier une série d’allégations d’abus présumés commis sous la loi martiale controversée du président Rodrigo Duterte. Un fait qui a provoqué la colère du président qui a ordonné l’expulsion des religieux.

Après son retour de l’île, Fox a été arrêtée et, bien que sa libération ait eu lieu quelques jours plus tard, ses partisans et la communauté internationale ont été rejetés. Les autorités ont alors ordonné la révocation de son visa missionnaire, l’Australienne a donc décidé d’opter pour un visa touristique, valable 59 jours, qui a été rempli ce samedi. Ses disciples lui ont fait leurs adieux et l’ont accompagnée en larmes à l’aéroport international Ninoy Aquino de la ville de Manille. Son nom figure maintenant sur une liste en attendant une décision du ministère de la Justice pour déterminer s’il peut ou non retourner aux Philippines.

Patricia Fox, 72 ans, a été mère supérieure de la congrégation catholique de Notre Dame de Sion aux Philippines.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *