PARANORMAL ACTIVITY 3

Publié par emma le décembre 10, 2018 | Maj le décembre 10, 2018

Les fantômes ont toujours fait l’objet de questionnement et le litige sur la véracité de la réponse de la part de la majorité des gens, les preuves de l’existence d’un autre monde sont plus ou moins étagées dans les revues, journaux et toute sorte de médias surtout à l’ère de l’internet qui propulse l’information dans le monde. Maintenant, on peut savoir qu’une telle maison en Écosse ou en Espagne est sous la férule de revenants de l’autre monde, mais qu’en est t’il de cette question célèbre, à ce que je sache, personne n’est jamais revenu pour nous faire part de l’existence de l’au-delà.

Les films à la première personne apparurent dans les années 40 avec ‘’La Dame du Lac’’ de Robert Montgomery, ensuite ‘’La Femme Défendue’’ de Philippe Harel en 1997, plus tard les  films d’horreur comme ‘’Blair Witch Project’’ en 1999 et ‘’Cloverfield’’ en 2007 nourrirons le palmarès de leur technique de la caméra subjective. . Cette tendance se perpétuera dans le monde cinématographique du 21 siècle avec des représentations comme ‘’Monsters’’ et ‘’REC’’ qui connurent un certain succès.

  • Paramount Pictures Home Entertainment
  • Sortie: 24 jqnvier 2012
  • 83 minutes
  • 2 disques
  • 1080P Haute-Définition
  • Blu-ray:
  • Long-métrage
  • Audio: anglais DTS-HD Master Audio, français, espagnol et portugais 5.1 dolby digital, anglais audio description
  • Sous-titres: anglais, anglais SDH, français, espagnol et portugais
  • Suppléments:
  • Version cinéma et version prolongée
  • Rubans perdus
  • DVD:
  • Long-métrage
  • Version panoramique
  • Audio: anglais 5.1 surround
  • Sous-titres: anglais, français, espagnol et portugais
  • Suppléments:
  • Version cinéma et version prolongée
  • Copie numérique
  • Directeurs: Henry Joost et Ariel Schulman
  • Scénario: Christopher Landon et Oren Peli
  • Interprètes:
  • Christopher Nicholas Smith    (Dennis)
  • Lauren Bittner     (Julie)
  • Chloe Csengery    (jeune Katie)
  • Jessica Tyler Brown    (jeune Kristi Rey)
  • Dustin  Ingram   (Randy Rosen)
  • Maria Olsen   (Creepy Woman)
  • Brian Boland    (Daniel Rey)
  • Johanna Braddy   (Lisa)
  • Bailey Michelle Brown    (Bailey)
  • Tucker Brown    (Tucker)
  • Molly Ephraim   (Ali Rey)
  • Katie Fea      (Beth Johnson)
  • therston   (Katie)
  • Hallie Foote    (grand-mère Lois)
  • Mark Fredrichs       (Dr. Fredrichs)
  • Bonita Friedericy     (Beth Johnson)

Le film ‘’Paranormal Activity’’ frappa le grand écran et étonnamment marquera les cinéphiles avec son scénario nouveau utilisant la caméra subjective et l’approche de la surprise pendant tout le tournage. Je vous présente ici le troisième volet de cette trilogie sur les revenants qui décident de s’installer au beau milieu du bonheur et du quotidien d’une petite famille. Dennis est le nouvel ami de Julie, elle est divorcée et a deux jolies et adorables petites filles. La mère de Julie n’est pas trop amicale avec Dennis car il est un photographe sur la pige et les emplois permanents ne courent pas les rues, il est aussi spécialiste en montage vidéo.

La petite famille emménage dans une nouvelle maison, la vie y semble paisible et normale jusqu’au jour où Dennis s’aperçoit que la plus jeune tient des conversations la nuit avec un être invisible quelle appelle ‘’Tobi’’. Il commencera à installer des caméras partout pour y capturer quoi que ce soit qui peut expliquer les comportements de la petite et plus. Maintenant, des manifestations de toute sorte se font de plus en plus présentent dans la petite maison et les filles et Dennis commencent vraiment à avoir la chair de poule, comment réussiront-ils à élucider cette équation.

Un film qui suit la thématique des deux premiers dans un début sec et direct dans la formule même de la caméra subjective laissant peu de surprises dans les premières minutes du tournage. Certaines périodes du film semblent longues et lancinantes sans pour autant laisser faiblir votre curiosité, en fait les scènes de la mère qui ne croit pas aux fantômes et les apparitions un peu plus osées ne nous sort pas du tout du déjà vu dans les moments répétitifs de l’univers de ‘’Paranormal Activity’’.

Le final à un certain cachet, mais pas assez pour nous donner le goût de le regarder une autre fois et probablement penser dans notre for intérieur que ce film ne sera pas aussi fracassant que le premier et moins que le deuxième en espérant que celui-ci mettra fin à cette saga rendue stérile et inerte.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *