Dans le monde du streaming, Openload et Streamango sont, ou plutôt étaient, deux incontournables. Ces deux plateformes faisaient partie des sites les plus visités au monde, et avaient de ce fait des millions d’utilisateur. Mais alors, comment ont-elles pu mettre la clé sous la porte ? Tout simplement parce qu’elles diffusaient principalement des contenus piratés et illégaux.

La fermeture de Openload et Streamango

La fermeture de Openload et de Streamango a été un véritable coup dur dans le monde du streaming, surtout pour les utilisateurs. Ces derniers avaient pris l’habitude d’accéder gratuitement, à des contenus normalement disponibles en exclusivité sur des chaines payantes. Entre autres choses, ces plateformes ont mis en ligne des vidéos d’émission de télévision telles que :

  • Le dernier film de Rambo
  • La série Game of Thrones

Il se trouve même que les épisodes de la dernière saison de Game of Thrones ont été diffusés sur Openload, plusieurs heures avant leur sortie officielle. On pourrait penser que les promoteurs de Openload ou de Streamango n’étaient pas directement en cause puisque la zone téléchargement était accessible à n’importe quel utilisateur. Mais il est surtout vrai qu’ils sont totalement responsables de tout ce qui peut être publié comme contenu sur leur plateforme.

Pendant de nombreuses années, ces deux plateformes ont fonctionné en tant qu’opérateur de piratage sur le net. Ils n’ont pourtant jamais réussi à prendre des mesures concrètes et significatives pour mettre un terme à la diffusion de contenu illégal. Cela avait pour conséquence de tromper parfois les consommateurs, et aussi de nuire aux créateurs de ces contenus. Ainsi, comme on pouvait s’en douter, la politique laxiste sur ces plateformes étaient loin d’arranger les affaires des firmes telles que Disney, HBO, Netflix, etc.

Openload et Streamango faisaient une sorte de concurrence déloyale à ces firmes, qui ne pouvaient alors plus rentabiliser certaines de leurs productions. C’est ainsi que la coalition mondiale contre le piratage de contenus a décidé de prendre les choses en main, et de mettre fin aux activités illégales de ces plateformes. Cette coalition se compose des studios d’Hollywood et de plusieurs autres sociétés de contenus. Plus précisément, il s’agissait des firmes telles que :

Ensemble, les membres de cette coalition ont trouvé un accord avec Openload, Streamango, et d’autres sites de contenus piratés, afin que ces derniers ferment leur site. Tout s’est donc déroulé sans affrontement, à l’amiable, et les sites ont même accepté de payer des dommages et intérêts d’une valeur importante. Les conditions de l’entente n’ont pas été dévoilées au grand public, mais une chose est sure, Openload et Streamango ont bel et bien disparu du web.

Openload

A ses débuts, Openload était un site totalement légal. La plateforme servait simplement d’hébergeur vidéo, exactement comme YouTube. Elle était connue comme étant l’une des plus importantes plateformes d’hébergement de fichiers. Vous pouviez donc l’utiliser pour stocker vos vidéos et autres fichiers de différents types. La plateforme Openload était aussi combinée à un site de streaming, et c’est sans doute ce qui a causé sa perte. En effet, les différents contenus protégés par droit d’auteur que le site proposait à ses utilisateurs, ne disposait pas toujours des autorisations requises. C’est ainsi que la coalition mondiale anti-piratage a décidé de la fermeture de Openload.

Streamango

Streamango avait la même activité que Openload, et d’ailleurs, les deux plateformes étaient étroitement liées. Ainsi, tout comme Openload, Streamango était un site d’hébergement de fichiers en tout genre. N’importe qui pouvait y poster des vidéos, et tous les autres utilisateurs du site pouvaient y accéder. Peu à peu, le site est devenu l’un des plus importants en matière de streaming, et les contenus piratés ont commencé à être postés. Voilà comment Streamango également a été contraint de fermer boutique.

Openload était dans le top 10 mondial des sites de streaming

Dans le monde du streaming, Openload était devenu un incontournable. En effet, d’après un sondage effectué l’année dernière, nous avons découvert que Openload avait réussi à se positionner dans le top 10 des premiers sites de streaming vidéo à travers le monde. Le site était même mieux positionné que la plateforme américaine Hulu. Ce qui n’a rien de surprenant, puisque grâce à ses vidéos, Openload recevait à elle seule, environ 65 millions de visites en l’espace d’un mois. Elle faisait même partie des 500 sites les plus visités au monde.

Comme vous pouvez le constater, ce site était une véritable légende sur le web. Le moins qu’on puisse dire, c’est que sa fermeture a rendu malheureux de nombreux internautes. Mais heureusement, les adeptes de streaming ont la possibilité de trouver leur bonheur grâce à d’autres plateformes encore plus connus et de bien meilleure qualité que Openload. Ces plateformes peuvent d’ailleurs se réjouir, car elles verront leur chiffre d’affaire grimper suite à la fermeture d’un concurrent aussi important que Openload.

Une bonne nouvelle pour les acteurs du streaming

S’il y a bien des personnes qui peuvent se réjouir de la fermeture d’un site comme Openload, ce sont évidemment les autres acteurs du streaming. En effet, à cause de son offre de streaming gratuite, Openload faisait de la concurrence déloyale avec les plateformes payantes. Ainsi, puisqu’elle ne fait plus partie du tableau, Netflix, HBO max, Apple TV+ et Disney+ auront une plus grande part de marché. Ces plateformes sont actuellement les favorites en matière de streaming, et se livrent une bataille sans merci pour réussir à attirer le maximum d’abonnés. Il ne reste alors plus qu’à attendre pour découvrir laquelle de ces plateformes pourra réellement attirer les anciens utilisateurs de Openload.

Suite à la fermeture de deux grands acteurs du streaming, Openload et Streamango, les avis sont assez partagés. D’un côté, les utilisateurs sont totalement déprimés, et de l’autre, les autres acteurs du streaming se réjouissent. Ces derniers feront peut-être de nouvelles offres plus intéressantes, pour permettre à plus de personnes de s’abonner à leurs services.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici