Films et série TVNetflixNetflix supprime ce classique du cinéma de son catalogue demain !

Netflix supprime ce classique du cinéma de son catalogue demain !

Les classiques cinématographiques n’ont visiblement pas la peau dure sur les plateformes de streaming. Si la semaine passée, c’était Prime Vidéo qui retirait de son catalogue l’intégralité de la saga Rocky Balboa et son extension Creed, c’est aujourd’hui autour de Netflix de suivre la tendance. Cette dernière va en effet procéder très prochainement à la suppression de sa bibliothèque numérique d’un contenu autrefois très apprécié par le public. Un contenu dans lequel a notamment joué une icône du cinéma américain en la personne de Tom Cruise.

Le Dernier Samouraï, dernier sacrifié de la fratrie des films old de Netflix

En matière de visibilité et d’attractivité, les réseaux de vidéo à la demande misent sur toutes les préférences possibles de leurs consommateurs. D’un côté, il y a donc ceux et celles qui sont passionnés par les nouveautés cinématographiques.

Et d’un autre côté, on retrouve les nostalgiques qui malgré l’attrait de nouvelles productions ont du mal à se séparer émotionnellement de certains classiques. C’est ce qui justifie donc la tendance prônée par plusieurs plateformes de streaming et consistant à exporter sur leurs catalogues, des films (et même parfois des séries) qui ont terminé leur exploitation télévisuelle ou en salles depuis plusieurs années.

Lire la suite  Le point sur toutes les séries renouvelées en 2022 (deuxième partie)

Néanmoins, quand l’heure du tri arrive, les anciens longs-métrages n’ont presque pas de chances de rivaliser avec les productions nouvellement arrivées sur le marché commercial de la distribution cinématographique. Tout cet état de choses explique donc aujourd’hui la volonté de la plateforme de Reed Hastings de se débarrasser du film Le Dernier Samouraï sorti en 2003. Une décision qui prendra effet après la dernière heure, la dernière minute et la dernière seconde de la journée du 14 juillet.

Pour ceux et celles qui n’ont donc pas encore eu l’opportunité de découvrir le chef-d’œuvre ou qui aimeraient le revoir une dernière fois, c’est donc le moment de s’activer sur votre abonnement payant Netflix. En France notamment, visionner ce film sera peut-être une bonne manière de terminer la soirée après les festivités du 14 juillet. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que le film dure 2 heures et 34 minutes et donc que démarrer son visionnage au plus tôt serait le mieux.

Quelles sont les informations à savoir pour avoir envie de regarder Le Dernier Samouraï avant son retrait du catalogue Netflix ?

On accorde trois la paternité de ce film d’action dramatique à trois pays à savoir les États-Unis, le Japon et la nouvelle Zélande. Avec une réalisation conduite par Edward Zwick, le film s’inspire d’un événement historique qui n’est rien d’autre que la rébellion de Satsuma en 1877. Pour les Français, il y a de fortes chances que la production attire leur curiosité puisqu’on y fait référence d’un officier du nom de Jules Brunet et d’un certain Napoléon III.

Lire la suite  Young Royals : une saison 2 est-elle envisageable ?

Pour la distribution des rôles du film, on retrouve des acteurs connus de l’époque des années 1990 et 2000 tels que principaux Timothy Spall, Ken Watanabe ou encore Billy Connolly. Néanmoins, la grande vedette du film reste incontestablement Tom Cruise qu’on a d’ailleurs récemment vu à la dernière édition du Festival de Cannes en France.

Avec un budget de 140 millions de dollars et un tournage qui a eu lieu en Nouvelle-Zélande, au Japon ainsi qu’aux États-Unis dans l’État de Californie, le film a récolté au box-office plus de 450 millions de dollars.

Plusieurs distinctions obtenues par Tom Cruise avec Le Dernier Samouraï

Le jeu d’acteur de Tom Cruise a été largement salué par la critique à l’époque alors que certains croyaient son apogée terminé avec ses succès des années 1990. On dénombre entre autres pour sa participation dans le film Le Dernier Samouraï le prix du meilleur acteur au Ethnic Multicultural Media Awards ainsi qu’au MTV Movie & TV Awards Mexico en 2004.

A lire
Partages