Netflix : le point des programmes à ne surtout pas manquer en mai

Films et série TVNetflixNetflix : le point des programmes à ne surtout pas manquer en...

C’est le moment de faire le point sur les sorties de la plateforme SVoD du mois prochain. Sur Netflix en mai, on retrouve d’excellents programmes comme Stranger Things, et l’inquiétant docteur Cline dans l’affreux documentaire Notre Père à tous.

Même si le grand retour de Stranger Things surpasse le reste, nous avons des belles promesses en mai. On pense notamment à Notre Père à tous, un documentaire qui vient rejoindre une grande famille de documentaires complètement déments dont Los Gatos l’écurie ou Loin du périphérique, la suite de De l’autre côté du périph avec Omar Sy et Laurent Lafitte. 

Les événements du mois

Côté série, « Qui a tué Sarah ? » comme l’anthologie animée Love, Death and Robots, elle en est déjà à sa troisième saison. Pendant ce temps, The Circle reviendra pour une quatrième saison. 

La saison 4 de Stranger Things volume 1

Disponible le 27 mai prochain sur Netflix.

Après trois ans d’attente, le retour tant attendu de Onze (Eleven), Dustin et Mike approche enfin. Maintenant au lycée, une bande d’adolescents de l’univers surnaturel de Stranger Things doit à nouveau faire face à des incarnations sens dessus dessous. Rien de nouveau sous le soleil, mais la série des frères Duffer brille encore plus avec un mélange parfait entre un univers travaillé et une ambiance sombre un peu sale, un hommage aux années 80, et le ton typique des productions de genre mettant en scène des gosses comme Les Goonies, Gremlins ou Hook.

Quoi qu’il en soit, c’est le début de la fin de cette série qui marquera l’histoire de Netflix et il ne devrait y avoir qu’une seule nouvelle saison après celle-ci. Comme il est de coutume pour les grandes séries, la plateforme Los Gatos propose le premier épisode le 27 mai et le deuxième épisode le 1er juillet.

Notre père à tous

Disponible le 11 mai prochain

Dans le secteur du documentaire Netflix, on pensait avoir atteint un point absurde et sinistre avec Tiger King ou l’arnaqueur de Tinder, mais Notre père à tous est allé plus loin. Il raconte comment Donald Cline, un médecin spécialisé dans les problèmes de fertilité, a inséminé des dizaines de femmes qui sont venues le voir dans les années 80 et 90.

Problème : La plupart de ces femmes vivaient dans de petites communautés fermées où tout le monde s’entendait. Ainsi, pour les fils illégitimes du Dr Cline, le défi n’est pas seulement de s’engager dans une dure bataille juridique, mais aussi de s’assurer qu’il n’y a jamais eu de relation avec un demi-frère dans le passé.

La Haine

Vous vous retrouverez avec une boule dans la gorge avec le film “ La haine” disponible le 1er mai sur Netflix.

Que ce soit Oussekine sur Disney+ ou La Haine sur Netflix, les deux plateformes de streaming ont décidé de rappeler ce mois-ci que le sujet des violences policières n’est pas à prendre à la légère. Même si ces deux programmes se sont déroulés au XXe siècle, les faits relatés, réels ou fictifs, entrent malheureusement en résonance avec une pratique toujours valable aujourd’hui.

Le film de Mathieu Kassovitz a explosé au moment de sa sortie et ces influences restent avec le public aujourd’hui. L’histoire de trois jeunes hommes de banlieue errant entre la tour et le beau quartier de la capitale, et se faisant happer par une spirale qui débouche sur un drame implacable. Un travail majeur qui a permis à la France de se pencher sur ce qu’on appelait alors « le problème des banlieues » en offrant la parole aux principaux acteurs.

Pascal
Grand fan de Netflix, j’écris énormément sur les séries et films de la plateforme, mais pas que ! Je m’intéresse également aux autres plateformes bien connues du grand public. J’essaie de partager avec vous toutes les informations sur les sorties des plateformes de streaming.