Netflix : ce film super attendu reçoit de vives critiques dès sa sortie

Films et série TVNetflixNetflix : ce film super attendu reçoit de vives critiques dès sa sortie

Après une première saison contestée, on n’attendait tous avec impatience la suite de « 365 jours » qu’on imaginait plus érotique. Mais nous étions loin du compte. Les critiques des abonnés n’ont rien changé.

« 365 jours : Au Lendemain » fait l’objet d’une vive consternation après sa sortie sur Netflix. Comme le volet 1, une bonne partie des internautes fustigent la suite de ce film axé sur le sexe.

« 365 jours : Au Lendemain » : de quoi parle cette suite ?

Ce film polonais est l’adaptation des romans de Blanka Lipińska centrés sur une histoire d’amour forcée entre Massimo Toricelli, un riche mafieux sicilien et Laura Biel, une directrice des ventes.

Dans cette suite, après avoir été séquestrée pendant 1 an, Laura se marie enfin avec Massimo. Mais la joie sera de courte durée. Non seulement la mafia à laquelle appartient Massimo n’arrête pas de roder autour du jeune couple, mais un troisième personnage qui s’appelle Nacho fait son apparition.

Nacho est un individu dangereux, un tueur à gages. Décidé à gagner le cœur de Laura, il mène la vie dure à Massimo. Dans le deuxième volet de ce film, l’histoire intéresse peu les internautes. Ce sont plutôt les scènes de sexe intempestives auxquelles l’on assiste entre Massimo et Laura qui gênent.

Le long métrage « 365 jours » a été diffusé sur Netflix pour la première fois en juin 2020. Dans cette saga, Massimo kidnappe Laura, la séquestre et la drogue afin que celle-ci tombe amoureuse de lui.

Après la sortie de cette scène, des voix s’élèvent rapidement pour fustiger l’immoralité du scénario. Les téléspectateurs étaient sous le choc. Mais cela ne semble pas influencer Netflix. Malgré tout, « 365 jours » avait cartonné avec un fort taux d’audience. Ce qui motive donc la plateforme de streaming à commander une autre suite.   

Un rejet massif de « 365 jours : Au Lendemain »

Disponible le 27 avril sur Netflix, le nouveau volet de 365 jours a été immédiatement attaqué par les spectateurs, la presse ainsi que les associations. Ils jugent le scénario du film sans queue et sans tête.

Si ce film suscitait d’intérêt, c’est parce que les abonnés ont cru que les critiques émises sur la première version allaient changer le scénario. Mais leurs commentaires ne semblent pas du tout peser. « J’ai regardé 30 minutes j’ai abandonné que du cul et du cul je m’attendais à voir comment il allait la sauver et tout j’étais encore dans le tunnel moi pas à leur mariage… », « Il y a rien qui va, je suis désolé. Je suis super déçue.. il y a aucun scénario, un film sans fond, c’est juste super vide », peut-on lire.

Dans les commentaires, les internautes dénoncent pour la plupart l’érotisme à outrance du « 365 jours : Au Lendemain ». « Mais 365 jours 2 même pas 5 minutes déjà du sexe ?? Le scénario c’est vraiment le cadet de leurs soucis », « Ya que moi qui est déçu de la seconde partie de 365jours ? Autant j’ai aimé et adoré la première partie, autant je suis super déçu de la deuxième », se déchainent des internautes.

Y aura-t-il une troisième suite ?

Un troisième chapitre est bel et bien prévu pour « 365 jours ». Après le succès du premier volet malgré les critiques, Netflix s’est montré favorable à la production de deux autres suites.

De même, si le film s’inspire de la trilogie littéraire de la Polonaise Blanka Lipińska, le long métrage ne peut être bouclé qu’après un ultime troisième chapitre. La sortie de « 365 jours 3 » sera plus rapide que celle du deuxième volet.

La production de ce troisième chapitre est déjà lancée depuis la fin de celle de la première suite. Même si aucune date n’est officiellement annoncée, il est probable que ce dernier volet soit prêt au premier trimestre de 2022.

Pascal
Grand fan de Netflix, j’écris énormément sur les séries et films de la plateforme, mais pas que ! Je m’intéresse également aux autres plateformes bien connues du grand public. J’essaie de partager avec vous toutes les informations sur les sorties des plateformes de streaming.