Mauvaise nouvelle pour les fans de la série Obi-Wan Kenobi

Films et série TVDisney PlusMauvaise nouvelle pour les fans de la série Obi-Wan Kenobi

Dans une publication faite le jeudi 31 avril, Disney+ informe que la diffusion de la nouvelle série Obi-Wan Kenobi sera repoussée.

Obi-Wan Kenobi : la sortie décalée de quelques jours

Attendue avec impatience depuis plusieurs mois par les amoureux du cinéma, la sortie d’Obi-Wan Kenobi était prévue pour le mercredi 25 mai 2022 sur la plateforme Disney+. Cependant, après l’annonce faite par le personnage principal du programme, l’attente devrait durer quelques jours de plus.

Dans un message vidéo diffusé sur le compte tweeter officiel de Disney plus, Ewan McGregor informe que la sortie initialement calée pour le 25 mai n’aura finalement pas lieu. La diffusion de la série est décalée pour le 27 mai prochain. « J’ai une nouvelle importante. Notre date de lancement se décale de deux jours, du mercredi au vendredi 27 mai », annonce ainsi l’acteur écossais.

Étant donné qu’il s’agit d’un décalage de 48 heures, on ne saurait parler d’un report significatif. Tout de même, ce décalage résonne un peu mal dans les oreilles des fans qui ont déjà pris rendez-vous.

Obi-Wan Kenobi : Ewan McGregor annonce une bonne nouvelle

Étant bien conscient du mécontentement que l’annonce du report de la sortie d’Obi-Wan Kenobi  pourrait créer dans le rang des fans, Ewan McGregor apporte derrière une bonne nouvelle afin de faire l’équilibre. Au lieu de diffuser un seul épisode pour le lancement de la nouvelle série sur Disney plus, l’écossais annonce que la sortie sera marquée par la diffusion des deux premiers épisodes. Ce qui réjouit sans doute les fans.

En revanche, ce changement réduit le délai de diffusion de la série. Elle compte au total 6 épisodes et la diffusion est prévue pour durer 6 semaines. Avec le couplage des deux premiers épisodes lors du lancement, le délai de diffusion est donc réduit à 5 semaines.

Obi-Wan Kenobi : Un personnage emblématique absent

Après la diffusion de la première bande d’annonce d’Obi-Wan Kenobi, les indiscrétions et rumeurs s’étaient multipliées sur l’absence d’une grande figure. Cependant, jour après jour, ces rumeurs se confirment. Dark Maul ne sera pas présent dans la troisième série de Star Wars.

Kathleen Kennedy confirme l’information à Entertainment Weekly. « On cherche à créer une histoire inspirante et pleine d’espoir. C’est difficile quand vous démarrez avec un personnage dans l’état d’Obi-Wan juste après “’ La revanche des Sith ‘’. C’est une période sombre de sa vie. On ne peut pas juste agiter une baguette magique avec un auteur pour développer une histoire qui reflète ce que vous voulez ressentir », déclare la boss de Lucasfilm.

Dark Maul faisait bien partie du projet, sauf que le scénario initial a été réécrit pour des raisons d’incohérence avec les séries précédentes du programme Star Wars. D’après Hollywood Reporter, le scénariste Hossein Amini avait attribué les premiers scripts à Jon Favreau et Dave Filoni. Mais derrière, le duo qui avait aussi joué dans « The Mandalorian » s’était plaint de la similarité des scénarios des deux séries. Les deux projets ne pourront pas se concurrencer sur le même terrain. La réalisatrice devait revoit ainsi le scénario de la nouvelle série.

Obi-Wan Kenobi : La réécriture du scénario chamboule tout

Afin d’éviter que « Obi-Wan Kenobi » et « The Mandalorian » se retrouvent sur un terrain similaire, Deborath Chow, la réalisatrice de la nouvelle série de Star Wars devrait pousser le curseur plus loin.

Selon Hollywood Reporter, en janvier 2020, Hossein Amini avait quitté le projet. Le scénariste Joby Harold a été donc appelé en renfort. Ce dernier réécrit le scénario à la demande de Kathleen Kennedy. C’est ainsi que Dark Maul perd son rôle et quitte le projet.

Pascal
Grand fan de Netflix, j’écris énormément sur les séries et films de la plateforme, mais pas que ! Je m’intéresse également aux autres plateformes bien connues du grand public. J’essaie de partager avec vous toutes les informations sur les sorties des plateformes de streaming.