Marché de l’automobile neuve : comment se porte-t-il ?

LifestyleMarché de l'automobile neuve : comment se porte-t-il ?

Depuis le début de la crise sanitaire en 2019, le secteur de l’automobile a régressé. Les statistiques démontrent un recul dans les ventes de voitures. Les prévisions de reprise ont été contrecarrées par la guerre en Ukraine. De plus, la déficience de semi-conducteurs touche aussi bien les constructeurs que les clients. Cependant, divers modèles de voitures sont toujours produits par les marques les plus connues. Voici la situation actuelle du marché de l’automobile neuve.

Les différentes crises ont un poids sur le marché de l’automobile

Le marché de l’automobile est l’un des secteurs clés de l’économie française. Cependant, celui-ci est pris à mal par la succession de crises à l’échelle mondiale. La pandémie de Covid-19, les confinements, la guerre entre l’Ukraine et la Russie, les pénuries de matières premières sont à blâmer. Tout cela se répercute sur le prix des véhicules, y compris les modèles électriques. Pour le premier trimestre de 2022, le nombre d’immatriculations a chuté de 18,6 % par rapport à l’année dernière. Depuis 2019, cette baisse culmine à 34 %. 

Concernant la crise sanitaire, l’origine d’un tel recul se retrouve dans la solution adoptée en matière d’emploi : le chômage partiel. Certes, ce dernier a été prôné en vue de limiter la propagation du virus. Néanmoins, cela a occasionné des pertes considérables pour les salariés et pour la France (-5,8 % du PIB en mars 2020). En outre, le coût de la tonne de métaux tels l’aluminium, le cuivre ou le palladium est difficile à supporter pour les constructeurs. À cela s’ajoutent les blocages dans leur approvisionnement et le prix de l’électricité. 

Les différentes crises ont un poids sur le marché de l'automobile
Source : shutterstock.com

Quelles voitures s’imposent tout de même ?

Malgré le fait que les ventes de voitures neuves soient en baisse, certains constructeurs continuent de produire des véhicules plus performants. Pour assurer votre choix, il est recommandé de passer par l’intermédiaire d’un mandataire auto.

N’hésitez pas à comparer les différentes offres sur ce site.

Peugeot

Peugeot se trouve en tête de file du marché de l’automobile français. La marque réalise plus de 20 % des ventes (2021). Les modèles les plus populaires sont la 208 II et la 2008 II. Leurs versions électriques ont également la côte avec 1 346 et 360 ventes respectivement en 2021. Concernant les hybrides, le lion de Peugeot est également en première position avec sa 3008 dont 1413 modèles ont été vendus.

Citroën

Juste après Peugeot, Citroën réalise des progrès par rapport à l’année 2020. La C3 III est le modèle favori de la marque. Dans la gamme hybride, la C5 Aircross et la DS 7 Crossback sont les mieux vendues et ont beaucoup de succès.

Renault et Dacia

Renault fait aussi partie du palmarès des constructeurs ayant tenu bon face aux crises. La Clio V a connu de meilleures ventes par rapport à l’année 2020. Concernant les modèles électriques, la Zoé et la Twingo ZE sont dans le top 10 de voitures les plus sollicitées. En outre, les modèles commercialisés par la filiale roumaine Dacia ont le vent en poupe, en l’occurrence la Sandero 3. On constate ainsi qu’il s’agit d’une amélioration nette de 25,7 %. 

Quelles voitures s'imposent tout de même ?
Source : emirhankaramuk / Shutterstock.com

Acheter une voiture neuve : quels délais ?

Eu égard à la crise des semi-conducteurs, le délai de livraison des voitures neuves s’est étendu de 6 mois à un an. On est bien loin des 4 mois en temps normal. Cela équivaut à commander un véhicule de luxe. 

Plus votre voiture comporte d’options impliquant l’utilisation de puces, plus longtemps vous devrez attendre. C’est la raison pour laquelle les constructeurs n’osent pas promettre de délai fixe pour leur livraison. Ils garantissent ainsi de livrer des véhicules plus performants.

La pénurie pousse certaines marques à orienter les clients vers des modèles moins sophistiqués pour réduire le temps d’attente. En parallèle, cela les incite à revoir leurs critères de sélection. Selon l’urgence du besoin, certains devront se limiter aux véhicules disponibles. 

Cependant, tout espoir n’est pas perdu. Les concessionnaires étrangers possèdent probablement certains modèles en stock. L’essentiel est de ne pas tarder pour passer commande. L’issue de la crise reste imprévisible.

Pour l’heure, certaines enseignes se démarquent pour leur livraison dans les temps. Il s’agit des marques coréennes et japonaises, à savoir :

  • Kia ;
  • Mazda ;
  • Suzuki ;
  • Mitsubishi.
Jerome
Les thématiques Business, Finance et High Tech sont mes domaines de prédilection, mais je ne me cantonne pas qu’à ces sujets-là. Il m’arrive de rédiger des articles davantage voyage et loisirs.
- Advertisment -