Maisons connectées : avantages et inconvénients

MaisonMaisons connectées : avantages et inconvénients

Éclairage, thermostat, volets, etc., vous pouvez désormais piloter divers équipements de votre maison à partir d’un tableau de bord. Cette centralisation présente des avantages remarquables sur le plan pratique. Toutefois, le système domotique n’est pas sans faille pour autant. Cette technologie comporte aussi des inconvénients, voire des risques pour votre foyer. 

Qu’est-ce qu’une maison connectée ?

La maison connectée est une des applications les plus impressionnantes de l’IoT (Internet of Things). En effet, elle permet de créer un véritable écosystème dans votre habitation. Vous ne vous limitez pas à contrôler vos appareils électroniques et électroménagers. Vos équipements connectés vivent, communiquent et collaborent pour vous offrir un maximum de confort.

Cet environnement réinventé par la domotique est également appelé Smart Home, souvent traduit par maison intelligente. Vous pouvez intégrer à ce système une grande variété d’équipements électriques, du radiateur, aux interrupteurs en passant par la porte du garage. Il est même possible d’inclure la cafetière dans les scénarios réveil.

Qu'est-ce qu'une maison connectée ?
Source : shutterstock.com

Comment fonctionne-t-elle ?

La maison intelligente fonctionne grâce à une box domotique, des capteurs, des actionneurs et une connexion Internet. La box représente le centre de commande de votre installation. Elle permet de programmer, d’enregistrer puis d’exécuter toutes les actions souhaitées.

Ce dispositif doit être connecté à votre box Internet pour contrôler et piloter votre parc d’appareils connectés. Il servira aussi de passerelle pour le contrôle à distance. Sur un scénario matinal, vous pouvez par exemple prévoir à une heure précise :

  • Allumer la radio et passer la station météo ;
  • Ouvrir les volets roulants ;
  • Activer la machine à café ;
  • Lancer l’arrosage automatique…

De plus, vous avez la possibilité de créer de nombreuses routines, en fonction de votre rythme de vie.

Avantages et inconvénients d’une maison connectée

La maison connectée forme un tout fonctionnant en harmonie et supposé être opérationnel même en votre absence. Outre l’automatisation, elle doit permettre de contrôler à distance vos équipements. Une Smart Home est également pilotable et programmable depuis l’application mobile de votre smartphone ou tablette.

Complexe et interdépendant, ce système est le premier atout et le plus grand défaut de la maison intelligente. Il suffit d’un dysfonctionnement sur un point et l’ensemble perd son côté pratique. Néanmoins, cette technologie offre de nombreux avantages au quotidien. Certains défauts sont, en revanche, moins évidents à gérer.

Les avantages

Le plus souvent, le confort constitue le principal argument qui a réussi à convaincre les utilisateurs des solutions domotiques. Vous pouvez effectivement programmer ou télécommander différentes actions permettant d’améliorer votre quotidien. Il est par exemple possible de régler le chauffage avant votre arrivée, de fermer la porte du garage depuis le salon… De telles options sont également indispensables pour les personnes en situation de handicap.

D’autre part, ces fonctionnalités offrent un gain de temps indéniable et permettent de faire des économies d’énergie. Vous aurez d’ailleurs le contrôle total sur l’allumage et l’extinction de vos appareils électriques. Vous pourrez donc les activer seulement lorsque vous en aurez besoin. De plus, ce type de système permettra d’améliorer la sécurité de votre maison. Vous pouvez notamment prévoir des actions liées aux détecteurs de fumée, de fuite d’eau, de mouvement…

Avantages et inconvénients d'une maison connectée
Source : shutterstock.com

Les inconvénients

Pour l’heure, les fabricants n’utilisent pas de protocoles et de systèmes standardisés pour les équipements en domotique. Ainsi, vous devez systématiquement vérifier la compatibilité des appareils et des applications. Dans le cas contraire, votre enceinte connectée risque de ne pas convenir à votre réseau WiFi, votre télécommande, etc. De plus, les installations sont souvent compliquées. Il vous faudra donc consacrer du temps pour pouvoir maîtriser ces outils, les configurer, les programmer, etc.

Or, vous serez exposés à des failles de sécurité, si vous ne réussissez pas à bien régler tous les paramètres. Les risques incluent notamment le cambriolage, les incendies, les dégâts des eaux, etc. Il est donc important d’assurer sa maison avec une assurance habitation comme Groupama. Enfin, l’installation dépend totalement de votre connexion Internet pour fonctionner. Par ailleurs, le piratage devient plus problématique et peut mener au cambriolage, au vol d’images des caméras, etc.

Quel est le coût d’une telle installation ?

Les postes de dépense sur une maison connectée dépendent foncièrement de vos attentes et des équipements préexistants. Le coût peut notamment devenir dissuasif, si vous devez encore installer une meilleure connexion Internet.

Les prix dépendent aussi de la solution domotique envisagée, de la marque, du parc d’appareils et de la pose. Prévoyez entre 150 et 1 500 euros pour la Box domotique, et 50 à 150 euros pour la télécommande. Le reste sera dicté par vos installations, mais peut vite atteindre les 5 000 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -