Macron annonce 80 millions d’euro pour les personnes touchées par les inondations en France

Publié par Jerome le octobre 22, 2018 | Maj le octobre 22, 2018

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé aujourd’hui une aide d’urgence d'”au moins 80 millions d’euros” dans les prochains jours en faveur des communes et des habitants touchés par les inondations de la semaine dernière dans le sud du pays. M. Macron, qui s’est rendu dans l’Aude pour s’entretenir avec les victimes, a déclaré que les municipalités recevront 100% des dépenses dont les montants ont dû être avancés pour accueillir les habitants obligés de quitter leur domicile, dans un discours prononcé dans un centre sportif à Trèbes, la ville la plus touchée.

Une aide d’urgence débloqué par l’état

Il a déclaré que la liste des 126 municipalités que le gouvernement a déclarée la semaine dernière comme zone catastrophique “n’est pas définitive” et qu’une “procédure accélérée” sera activée pour que d’autres puissent demander leur inclusion.

Les pluies torrentielles qui ont secoué une grande partie de la ville de Carcassonne dans la nuit du 14 au 15 octobre ont fait quatorze morts et plus de soixante-dix blessés. Selon le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire, les dégâts matériels ont été estimés à environ 200 millions d’euros. Le chef de l’Etat a souligné la “solidarité exceptionnelle” entre les voisins de la région : “Je suis venu vous dire combien la République est fière de vous. Il a rappelé que Trèbes avait été doublement victimisé, puisqu’il avait fait l’objet au printemps dernier d’une attaque menée par un djihadiste.

Le 23 mars, le terroriste Radouane Lakdim a assassiné quatre personnes à Carcassonne et Trèbes et en a blessé une quinzaine. Au moins une douzaine de personnes sont mortes dans la région de la ville française de Carcassonne en raison des inondations causées par la chute de froid générée dans le sud de la France coïncidant avec l’arrivée de la tempête tropicale Leslie en Espagne.

Par ailleurs, il manque une personne, a déclaré le Premier ministre Édouard Philippe, qui s’est rendu à Trèbes, la ville la plus touchée, où 296 litres par mètre carré sont tombés en quelques heures, soit l’équivalent de quatre mois de précipitations moyennes.

Les fortes pluies ont provoqué une inondation de sept mètres de l’Aude, qui donne son nom au département, ce qui ne s’était pas produit depuis 1891. Il y a également eu de graves dégâts à Villardonnel, où une religieuse de 88 ans a perdu la vie après avoir été emportée par l’eau qui a emporté le rez-de-chaussée du monastère où elle vivait. La préfecture (délégation gouvernementale) a indiqué qu’il y avait également eu huit blessés légers dans l’ensemble du département. Face au risque de débordement d’un réservoir, environ 1 000 personnes ont été évacuées du village de Pezens, qui a dû faire face à un débordement.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *