Love et ses petits desastres en Dvd avec Brittany Murphy

Publié par emma le août 8, 2018 | Maj le octobre 6, 2018

Retour sur la comédie romantique Love (et ses petits desastres) de Alek Keshishian avec Brittany Murphy et Santiago Cabrera.

LA comédie romantique Love

Fashionista londonienne, Jacks semble à l’aise chez Vogue, où elle travaille en tant qu’assistante de rédaction. Trait d’union entre ses amis, elle a tendance à vouloir caser ses amis homosexuels. Paolo, argentin de son état, et nouveau venu, semble s’attirer les faveurs de Jacks. Mais elle le croit gay, ce qu’il n’est évidemment pas.

Ce qu’il y a de bien (ou pas) avec les comédies romantiques, c’est qu’on sait d’avance ce qu’on va avoir dans l’assiette, rien qu’en regardant le premier trailer. Une actrice fraîche, des amis sympas, un (ex ou presque) boyfriend un peu lourd et une histoire d’amour dure à se mettre en place, mais triomphante. Sans surprise pour personne, c’est donc le cocktail de ce Love qui se paye le luxe de se la jouer newyorko-londonien grâce à l’ajout de Brittany Murphy dans cette comédie british.

Si l’histoire rabache les déjà vus, la réalisation tente quelques incartades en jouant sur la narration, les points de vue, etc. Si c’est parfois lourd, deux ou trois bonnes idées sauvent ces choix et permettent de ne pas se satisfaire que du cahier des charges certes bien exécuté, mais déjà éculé. Encore une fois, le charme du film, et son salut n’est du quasiment qu’à son interprète principale. Brittany Murphy, jolie, souriante et pimpante nous fait presque oublier ce quiproquo indigne qui sert d’intrigue principale au film. Son histoire d’amour avec Santiago Cabrera (que les amateurs de series ont vu dans Heroes). L’ellipse finale montre d’ailleurs bien que même le réalisateur avait besoin d’en finir rapidement, pour ne pas s’embourber. Et finalement c’est tant mieux.

Sorti en dvd chez EuropaCorp, Love s’offre un joli menu animé mais ne s’encombre pas de bonus inopportun. Un petit making of (26′) revient sur les différents acteurs et leur expérience de tournage à Londres. Ils sont évidemment enchantés par l’aventure. On n’y apprend pas énormément de choses, malheureusement, mais le sourire aux lèvres est plutôt communicatif.

Techniquement rien à redire au niveau du son et surtout de l’image qui n’affiche aucun défaut particulier.

L'actualité des Médias

1 commentaires sur "Love et ses petits desastres en Dvd avec Brittany Murphy"
  1. Pingback: Critique : ‘Je suis une légende’, avec Will Smith - World CineMag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *