ActualitéLes secrets d'un gazon parfait en été : entretien et astuces

Les secrets d’un gazon parfait en été : entretien et astuces

L’été est la saison idéale pour profiter de son jardin et de sa pelouse. Cependant, il peut être difficile d’obtenir un gazon verdoyant et bien entretenu. Dans cet article, nous vous dévoilons les secrets pour avoir un gazon parfait en été, ainsi que des astuces pour faciliter l’entretien de votre pelouse.

L’arrosage : une question de timing

L’arrosage est l’un des éléments clés pour maintenir votre gazon en bonne santé pendant l’été. Ajustez votre programme d’arrosage en fonction des saisons. Les besoins en eau de votre pelouse varient tout au long de l’année.

  • Arrosez tôt le matin ou tard le soir pour minimiser l’évaporation.
  • évitez d’arroser en plein soleil. L’eau peut agir comme une loupe et brûler l’herbe.
  • Surveillez les signes de stress hydrique. Si l’herbe reste aplatie après avoir été piétinée, il est temps d’arroser.
  • Utilisez un pluviomètre pour mesurer la quantité d’eau que votre pelouse reçoit. L’objectif est d’atteindre environ 1 à 1,5 pouce d’eau par semaine, y compris la pluie.
  • Ne pas trop arroser. Un excès d’eau peut entraîner des maladies du gazon et favoriser la croissance des mauvaises herbes.
  • Considérez l’utilisation d’un système d’irrigation goutte à goutte pour une utilisation plus efficace de l’eau.
  • Arrosez profondément mais pas trop souvent. Un arrosage en profondeur encourage les racines à pousser plus profondément dans le sol, ce qui les rend plus résistantes à la sécheresse.
  • Utilisez un arroseur oscillant pour une distribution uniforme de l’eau.

La tonte : pas trop court !

La tonte est une autre étape cruciale. Ne tondez pas trop court. Une hauteur de 7 à 10 cm est idéale pour protéger le sol de la chaleur du soleil et préserver l’humidité. N’hésitez pas à tondre régulièrement pour encourager la densité de votre gazon.

  • Laissez les coupures de gazon sur place peut s’avérer très utile pour fournir un engrais naturel.
  • Tondez lorsque l’herbe est sèche. L’herbe mouillée peut s’agglutiner et causer des problèmes à votre tondeuse, et elle ne sera pas coupée aussi nettement.
  • Changez le motif de tonte chaque fois que vous tondez. Cela aide à prévenir la compaction du sol et encourage l’herbe à pousser plus droit.
  • Ne retirez pas plus du tiers de la hauteur de l’herbe à chaque tonte. Cela aide à préserver l’humidité et à maintenir la santé de l’herbe.
  • Évitez de tondre pendant les heures les plus chaudes de la journée. Cela peut stresser l’herbe et la rendre plus vulnérable à la sécheresse et aux maladies.
  • Considérez l’utilisation d’une tondeuse mulching. Ces tondeuses coupent l’herbe en petits morceaux qui se décomposent rapidement et retournent les nutriments au sol.
  • Si possible, laissez l’herbe un peu plus longue pendant les mois d’été. Cela aide à protéger les racines du soleil et à retenir l’humidité.
Lire la suite  La grave faille de sécurité du célèbre routeur Orange Livebox

L’aération : laissez votre gazon respirer

L’aération est souvent négligée, mais elle est essentielle pour un gazon sain. Elle permet à l’eau, à l’air et aux nutriments de pénétrer plus facilement dans le sol. Utilisez un aérateur de gazon pour perforer le sol avec de petits trous, permettant ainsi une meilleure circulation de l’air et de l’eau. L’aération est particulièrement bénéfique pour les sols compactés et les pelouses à forte utilisation.

  • L’aération doit être effectuée pendant la saison de croissance active de votre gazon, généralement au printemps ou à l’automne. Cela permet à l’herbe de se rétablir rapidement.
  • N’oubliez pas de marquer les têtes de système d’irrigation, les câbles et autres objets enterrés avant d’aérer pour éviter de les endommager.
  • Utilisez un aérateur à gazon qui retire des carottes de sol, plutôt qu’un aérateur à pointes. Les aérateurs à pointes peuvent en fait compacter davantage le sol autour des trous.
  • Assurez-vous que le sol est légèrement humide avant l’aération. Un sol trop sec peut être difficile à aérer, tandis qu’un sol trop humide peut être compacté.
  • Après l’aération, il est bon de passer un râteau sur la pelouse pour briser les carottes de sol et les répartir uniformément sur la pelouse.
  • L’aération peut être combinée avec le sursemis pour une pelouse encore plus dense et saine. Après l’aération, répandez les graines sur la pelouse pour remplir les zones clairsemées.
  • Si votre pelouse est très compactée ou si le sol est argileux, vous pouvez envisager de faire appel à un professionnel pour une aération en profondeur.
Lire la suite  Les meilleures plantes pour un bassin vivant et coloré !

L’engrais : nourrissez votre gazon

Il existe une grande variété de types de gazon, et chacun a des besoins spécifiques en matière d’engrais. Voici quelques exemples généraux :

  1. Gazon de type fétuque : Les fétuques, y compris la fétuque élevée et la fétuque fine, ont généralement besoin d’un engrais équilibré, comme un 10-10-10 (azote-phosphore-potassium). Elles peuvent également bénéficier d’un engrais à libération lente pour fournir des nutriments sur une plus longue période.
  2. Gazon de type Kentucky Bluegrass : Le Kentucky Bluegrass a des besoins élevés en azote, donc un engrais avec une teneur plus élevée en azote (comme un 20-5-10) peut être bénéfique. Il peut également bénéficier d’une application d’engrais à l’automne pour aider à préparer le gazon pour l’hiver.
  3. Gazon de type Bermuda : Le gazon Bermuda a également des besoins élevés en azote. Un engrais avec une teneur élevée en azote et une teneur plus faible en phosphore et en potassium (comme un 30-5-10) peut être approprié. Le gazon Bermuda peut également bénéficier d’applications d’engrais pendant la saison de croissance active.
  4. Gazon de type Zoysia : Le gazon Zoysia a des besoins modérés en azote. Un engrais équilibré (comme un 15-15-15) peut être approprié. Comme le gazon Bermuda, le gazon Zoysia peut bénéficier d’applications d’engrais pendant la saison de croissance active.
  5. Gazon de type St. Augustine : Le gazon St. Augustine a des besoins élevés en azote et en fer. Un engrais avec une teneur élevée en azote et un supplément de fer (comme un 16-4-8 avec un supplément de fer) peut être bénéfique.

En suivant ces conseils, vous pouvez vous assurer que votre gazon reste vert et luxuriant tout l’été. Alors, sortez et profitez de votre magnifique espace extérieur !

A lire

L’Espagne va mettre fin aux “visas dorés” pour freiner la spéculation immobilière : voici les détails

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a récemment annoncé...

Assurez votre animal avec Fidanimo : santé, responsabilité, sérénité!

Dans un monde où les animaux de compagnie sont...

Comment adopter le style des bottes Jonak ?

Adopter le style des bottes Jonak offre de nombreux...

Les meilleures ressources pour acheter des followers instagram français

De nos jours, les réseaux sociaux et particulièrement Instagram...

Découvrez la nouvelle fonctionnalité de Tesla qui fait du stationnement un jeu d’enfant !

Depuis plusieurs années, le parking automatique des voitures Tesla...
Partages