Les jalons du programme spatial chinois à la face cachée de la lune

Publié par Simon Taquet le janvier 8, 2019 | Maj le janvier 8, 2019

La fusée Changzheng-2F transportant Shenzhou-10 est lancée dans l’espace depuis le Jiquan Launch Center au nord-ouest de la province chinoise du Gansu. Trois astronautes se trouvaient à bord du navire lors de la cinquième mission habitée effectuée par le pays asiatique.

La sonde Change 4

Avec l’atterrissage de la sonde Change 4 sur la face cachée de la Lune, la Chine marque une nouvelle étape dans son programme spatial, qui se poursuit à pleine capacité après plus de six décennies d’histoire, dont les dates suivantes :

  • 8 octobre 1956.- La Chine ouvre son premier centre de recherche sur les missiles et fusées, l’Institut numéro 5, dirigé par Qian Xueshen, l’un des pères du programme spatial chinois.
  • 17 mai 1958 – En réponse au lancement du premier satellite en orbite Sputnik 1 – par l’URSS, Mao commande la construction et l’envoi dans l’espace, le 1er octobre 1959, d’un satellite chinois. Projet 581″, comme l’initiative a été appelée, échoue en raison de l’inexpérience du pays dans la technologie aérospatiale.
  • Octobre 1958 – Construction du Centre de lancement de satellites Jiuquan, situé dans le désert de Gobi (au nord du pays), à partir duquel décollera la plupart des missions spatiales chinoises.
  • 24 avril 1964 – La Chine lance dans l’espace une fusée qui transporte des rats albinos.
  • 15 juillet 1966 – Le pays asiatique essaie de reproduire l’exploit du chien Laika avec le lancement dans le cosmos de deux chiens, Little Leopard et Shan Shan. Aucun des deux n’a atteint l’orbite, mais tous deux ont survécu.
    • 24 avril 1970 – La Chine conclut avec succès le lancement de son premier satellite dans l’espace, le Dong Fang Hong (“East is Red”).
    • 26 novembre 1975 – Le lancement du premier satellite récupérable revient trois jours après à terre.
      • 7 septembre 1988 – En orbite autour du premier satellite météorologique, le Feng Yun 1A.
    • 7 avril 1990 – La Chine commence ses lancements commerciaux dans l’espace avec AsiaSat 1, satellite de télécommunications.
    • 1992.- La Chine conçoit une stratégie en trois étapes pour envoyer des astronautes dans l’espace, donnant naissance à la famille de vaisseaux spatiaux Shenzhou (“Bajel Divino”).
      • 20 novembre 1999 – La Chine lance son premier vaisseau spatial sans pilote expérimental, le Shenzhou 1
      • 15 octobre 2003.- Yang Liwei devient le premier astronaute chinois à se rendre dans le cosmos lors de la mission Shenzhou 5, faisant de la Chine le troisième pays à mettre un être humain en orbite.
    • février 2004 – Beijing annonce son programme d’exploration lunaire, une stratégie qui sera également divisée en trois étapes.
  • 12 octobre 2005 – La Chine envoie deux astronautes dans l’espace pour sa mission Shenzhou 6, qui est restée en orbite pendant cinq jours, concluant ainsi la première étape de sa stratégie.
    • 14 mai 2007.- La Chine lance avec succès un satellite de télécommunications pour le Nigeria, la première fois qu’un acheteur étranger acquiert un satellite chinois et son service de lancement en même temps.
  • 24 octobre 2007 – Le géant asiatique inaugure la première étape de son programme d’exploration lunaire avec le lancement de la sonde Chang’e 1.
    • 25 septembre 2008.- Inauguré la deuxième étape du programme chinois d’exploration spatiale après la mise en orbite de trois personnes dans la mission Shenzhou 7, qui a effectué la première “sortie spatiale” chinoise de l’histoire.
      • 29 septembre 2011.- Lancement du premier laboratoire spatial chinois, le Tiangong 1 (“Palais du ciel”).
    • 16 juin 2012 – Départ de la mission habitée Shenzhou 9, la première à s’amarrer avec succès à la base de Tiangong 1, premier vol d’un cosmonaute chinois, Liu Yang.
  • 2 décembre 2013 – La Chine envoie la sonde Chang’e 3, destinée à explorer la surface lunaire. Cette mission marque le début de la deuxième phase du programme d’exploration lunaire du pays asiatique.
  • 17 décembre 2015.- Lancement réussi du premier télescope spatial chinois, le satellite d’exploration de particules de matière noire
  • 15 septembre 2016 – Dans le cadre de la troisième phase de son programme spatial habité, la Chine lance sa deuxième base, Tiangong 2, en vue de sa mission permanente, prévue en 2022.
  • 17 octobre 2016 – La Chine lance sa sixième mission habitée et la dernière à ce jour, la Shenzhou 11.
  • 18 janvier 2017 – Exploitation officielle du satellite Micio, le premier satellite de communication quantique du monde.
  • 20 avril 2017 – Lancement réussi du premier engin spatial chinois, le Tianzhou 1, indispensable à la construction de la future station spatiale.
  • 25 avril 2018 – La Chine annonce son intention de construire une base scientifique habitable sur la lune.
  • 7 décembre 2018 – Après un retard de trois ans, la Chine lance enfin la mission Chang’e 4.
  • 3 janvier 2019 – Les lunes sondes Chang’e 4 sur le côté obscur de la Lune, la première réalisation historique.
Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *