Les arrivées de touristes en octobre ont augmenté de 5 % pour atteindre 7,6 millions avec une hausse des dépenses de 2,7 %.

Publié par Simon Taquet le décembre 6, 2018 | Maj le décembre 6, 2018

L’Espagne a accueilli jusqu’à 7,6 millions de touristes internationaux en octobre, soit 5 % de plus qu’au même mois l’année précédente. Il a également augmenté dans le niveau des dépenses entre Janvier et Octobre à 79.921 millions d’euros, 2,7% de plus que dans le cumulé dans les dix premiers mois de 2017, selon l’enquête sur les dépenses touristiques Egatur publié par l’Institut national de statistique (INE).

De plus en plus de touriste en Espagne

Seulement en octobre, les voyageurs internationaux ont laissé 8.148 millions d’euros, 4,6% plus que un an auparavant, tout en moyenne les dépenses par touristes a diminué de 0,4% et a atteint 1.067 euros. Toutefois, les dépenses quotidiennes moyennes ont grimpé de 6% à 152 millions d’euros, selon les données de l’INE, qui indiquent que la durée moyenne de séjour a été de sept jours, une demi-journée de plus.

Pour sa part, au cours des 10 premiers mois de 2018, le nombre de touristes qui sont venus en Espagne a augmenté de 0,5% à 73,9 millions. Une fois de plus, un mois de plus, le Royaume-Uni a été le principal marché émetteur au dixième mois de l’année, avec plus de 1,7 million de touristes, soit 22,7% du total et une augmentation de 4,6% par rapport à octobre dernier. L’Allemagne et la France sont les prochains pays avec le plus grand nombre de touristes visitant l’Espagne. La contribution de l’Allemagne s’élève à 1,2 million d’euros (+ 0,1 % en rythme annuel) et celle de la France à 912 542 millions d’euros (+ 8,6 %). Parmi les autres pays de résidence, la croissance annuelle des touristes en provenance des États-Unis (23,4%), du Portugal (21,5%) et de Russie (12,6%) a été remarquable.

Les principaux pays émetteurs jusqu’à présent cette année ont été le Royaume-Uni (avec 16,7 millions de touristes et une baisse de 2,2% par rapport aux 10 premiers mois de 2017), la France (avec plus de 10,3 millions et une augmentation de 1,3%) et l’Allemagne (avec également plus de 10,3 millions de touristes, mais avec une diminution de 4,8%).

Par Communautés Autonomes, les touristes internationaux ont eu la Catalogne comme destination principale en octobre avec 21,7% du total suivi par les îles Baléares (16,8%) et les îles Canaries (16,5%). Plus précisément, la communauté catalane a reçu environ 1,7 million de touristes, soit 10,6% de plus qu’en octobre de l’année dernière. Les principaux pays de résidence des touristes de cette communauté sont la France (avec 18,8% du total) et l’ensemble du reste de l’Europe (13,2%).

Le nombre de touristes qui ont visité les îles Baléares a augmenté de 2,2% et est proche de 1,3 millions. 40,7 % venaient d’Allemagne et 26,1 % du Royaume-Uni. La troisième destination principale est les îles Canaries, avec près de 1,3 million de touristes et une diminution annuelle de 4,0%. Le Royaume-Uni est le principal pays d’origine (avec 38,2% du total), suivi par l’Allemagne (21,2%).

Dans le reste des communautés, le nombre de touristes a augmenté de 12,8% dans la Comunidad de Madrid, 5,3% dans la Comunitat Valenciana et 2,0% en Andalucía. Sur l’ensemble des 10 premiers mois de l’année, les communautés qui accueillent le plus de touristes sont la Catalogne (avec plus de 17,1 millions et une diminution de 1,2% par rapport à la même période en 2017), les Baléares (avec près de 13,5 millions et une diminution de 0,2%) et les îles Canaries (avec plus de 11,3 millions, 3,5%).

Sur les dépenses, l’essentiel de la part de touristes non résidents est concentré en Catalogne (21% de la totalité), dans les îles Canaries (18,7%) et aux B Dans le cas de la Catalogne, les dépenses ont augmenté de 10,4 % et aux Baléares de 0,8 %, tandis qu’aux îles Canaries, elles ont diminué de 0,4 %. Entre janvier et octobre, les mêmes communautés autonomes ont mené les dépenses, avec 23,2% dans le cas de la Catalogne, 18,1% aux Baléares et 17,5% aux Canaries.

Le paquet touristique a été le principal poste du budget voyages, avec 23,2% des dépenses totales en octobre et une augmentation de 4,6% en 2017. Les transports non inclus dans le forfait touristique et les dépenses d’activités, avec respectivement 20,5 % et 18,5 % du total, ont représenté les postes suivants. Le premier a diminué de 0,2 % en taux annuel, tandis que le second a augmenté de 11,3 %. 67,1% des dépenses totales en octobre ont été consacrées aux touristes ayant passé la nuit à l’hôtel, avec une augmentation annuelle de 6%, tandis que celles de ceux qui ont opté pour d’autres logements du marché ont diminué de 4,7%.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *