Le leader de l’opposition Maurice Kamto se déclare vainqueur des élections au Cameroun

Publié par Jerome le octobre 9, 2018 | Maj le octobre 9, 2018

En l’absence de résultats officiels, le candidat de l’opposition Maurice Kamto a remporté la victoire sur le candidat à la présidence Paul Biya.

Maurice Kamto se déclare vainqueur au CAMEROUn

Maurice Kamto, l’un des principaux candidats à l’élection présidentielle du dimanche 7 octobre au Cameroun, a revendiqué lundi à Yaoundé sa victoire sur le président sortant Paul Biya, sans rapport officiel des autorités électorales.

“J’ai reçu une mission pour lancer la prison, je l’ai abattue et je l’ai écrite”, a déclaré l’ancien ministre de la Justice lors d’une conférence de presse. “J’ai reçu du peuple un mandat clair que j’ai l’intention de défendre jusqu’au bout “, a-t-il ajouté.

Maurice Kamto, 64 ans, est président du Mouvement de la Renaissance Camerounaise (MRC). Deux jours avant le vote, un autre opposant, Akere Muna, avait retiré sa candidature en sa faveur pour bloquer la voie à Paul Biya, au pouvoir depuis presque 36 ans.

En tête de plusieurs sondages à Yaoundé et Douala, selon les premiers comptes partiels transmis par des militants de l’opposition sur les réseaux sociaux, Maurice Kamto dénonce “de multiples cas de fraude orchestrée par le pouvoir”.

Cependant, il a tendu la main. “Mes bras restent ouverts pour que nous puissions travailler ensemble à la renaissance nationale “, a-t-il dit.

Pendant la campagne électorale, Maurice Kamto a tenu pas moins de douze réunions à travers le pays et a voyagé sans relâche depuis le lancement de son parti en 2012.

Les résultats des élections n’ont pas encore été rendus publics. Le Conseil constitutionnel, composé des proches du Président Biya, dispose de deux semaines pour les proclamer.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *