Le froid affecte-t-il ma voiture ?

Publié par Simon Taquet le janvier 5, 2019 | Maj le janvier 5, 2019

Statistiquement, janvier est généralement le mois le plus froid de notre pays, donc pour des milliers de conducteurs, surtout pour ceux qui n’ont d’autre choix que de se garer dans la rue, la question est immédiate : comment les basses températures affectent-elles ma voiture ? Peut-être pas d’un jour à l’autre ou d’une semaine à l’autre, le froid n’affecte pas l’état du véhicule, mais au fil des ans.

Caractéristiques

Entrée, pneus et pièces en caoutchouc, tels que joints, coupe-froid et moulures, mais aussi sangles et manchons de moteur, ou ceux des essuie-glaces perdent élasticité sous 10ºC. Le froid touche aussi complètement la pression du pneu, qui chute lorsque la température extérieure baisse : environ 0,07 bar (1 psi) pour chaque 5ºC de descente.

Il doit être clair que le contenu du réservoir du lave-glace gèle à 0ºC s’il s’agit d’eau ou à partir de -5ºC si c’est un liquide spécifique, mélangé ou non à l’eau. A partir de 0°C, de la glace se forme également sur le verre et les balais d’essuie-glace, qui peuvent finir par coller au verre.

Les bombes et les verrous peuvent également geler, tandis que l’huile moteur type 20W-xx devient plus visqueuse à partir de -10°C/-15°C et perd ses propriétés lubrifiantes. Il n’en va pas de même pour celles classées comme 10W ou moins, qui maintiennent la viscosité inchangée jusqu’à -40ºC (0W-xx). Heureusement, le carburant ne gèle pas jusqu’à -80ºC/-90ºC, comme le liquide de frein.

L’un des aspects à considérer est la batterie

L’un des aspects à considérer est la batterie, qui abandonne la capacité de fournir du courant autour de 0ºC. De plus, avec un thermomètre à -10ºC, il perd la moitié de sa puissance et rend le démarrage difficile. Si le circuit frigorifique contient de l’eau ou une grande partie de l’eau, il commence à geler à partir de 0°C, mais le liquide reste jusqu’à -35°C/-40°C si le réfrigérant contient au maximum la moitié de l’eau.

De même, une voiture garée dans la rue affiche pratiquement la même température extérieure dans son habitacle. C’est pourquoi quand vous y accédez, il fait si froid de nos jours, surtout si vous passez une nuit entière à l’extérieur, ce qui vous oblige à allumer le chauffage autant que possible. Il en va de même pour l’activation de la résistance électrique de la lunette arrière et, le cas échéant, du pare-brise, pour le dégivrage de ces vitres. Tout cela augmente la consommation de carburant.

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *