L’analyse de Star Wars épisode 2 : L’Attaque Des Clones

Publié par emma le juillet 1, 2018 | Maj le juillet 1, 2018

L’épisode II : l’attaque des clones, à l’instar de l’épisode I, bénéficie d’une cadence soutenue et de changements de plans radicaux chers à Star wars. L’histoire est menée comme à l’habitude sur plusieurs fronts : celui d’Obi Wan, d’Anakin et celui de Yoda. Le tout se rassemblant à la fin dans une somptueuse bataille.

Star Wars épisode 2 : L’Attaque Des Clones

Le premier point que je souhaite développer est celui de la romance entre Anakin et Padmé. Leur histoire d’amour fait penser aux vieux films du genre des années 30. Certains disent que cela fait trop “vieillot” voir “Shakespearien” mais je trouve qu’au contraire elle s’intègre parfaitement dans la chronologie de la saga. Un peu comme si l’histoire entre Han Solo et Leia Organa se passait de nos jours et que celle d’Anakin Skywalker et Padmé Naberrie avait été tournée dans les années 30. N’oublions pas non plus que si l’on suit le prélude (“Il y a bien longtemps, dans une galaxie …”) leur histoire ne date pas d’hier!

Le deuxième point que je souhaite développer est au sujet de l’histoire de cet épisode et aux ramifications avec la trilogie originale. L’histoire de Jango Fett et de son fils Boba, la provenance des clones ou encore Darth Sidious. Par delà ce on voit au fur et à mesure le voile se déchirer faisant place au chaos que fera régner l’empire dans les 3 derniers épisodes. Pas étonnant que cet épisode fut tant acclamé par les fans de Star wars!

Le troisième point est au sujet d’Anakin. Il apparaît désobéissant, sûr de lui et même par moment arrogant. Il se sent bridé, brimé, il cherche un peu trop à s’affirmer. Sa trop grande confiance en lui lui dicte même qu’il est déjà devenu un Jedi. Le premier déclic de sa descente aux enfers sera la mort de sa mère sur Tatooine des suites des violences affligées par les Tuskens. Par colère et désespoir il exterminera tout le campement. Ni femme, ni enfant, personne n’en réchappera. Son penchant pour le coté obscur sera en partie masqué par sa romance avec Padmé mais finira par se concrétiser dans le troisième épisode tant attendu.

Le quatrième et dernier point que je traiterai ici est au sujet des effets spéciaux. Les décors, vaisseaux sont somptueux. On comprend largement pourquoi ILM est considéré comme le numéro 1 de la spécialité. Le combat entre Yoda et le comte Dooku est de toute beauté. La vision de la force du vieux maître est magnifique est en met plein les yeux. Il est vrai que les effets spéciaux nuisent au jeu des acteurs de nos jours car ils se basent trop dessus mais quand même ! Que c’est beau!

Bref, pour conclure, je dirai que l’attaque des clones renoue avec brio avec la trilogie originale de tout point de vue et que malgré quelques erreurs dues au jeu des acteurs ou du doublage en français (voir le prochain dossier traitant dessus) il n’en est pas moins que cet épisode est entré avec beauté dans l’histoire de la saga…

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *