L’Allemagne organisera l’Euro 2024 de football

Publié par Jerome le octobre 8, 2018 | Maj le octobre 8, 2018

Il n’y a plus de doute sur le pays hôte de l’organisation de l’Euro 2024 de football.  Sans surprise l’Allemagne a été choisie pour abriter la prestigieuse compétition européenne des équipes nationales, au détriment de la Turquie, avec qui elle était en compétition. L’annonce a été faite ce jeudi par le président de l’UEFA Aleksander Caferin, après la désignation.

L’euro de Foot aura lieu en Allemagne

Après le mondial de 2006, l’Allemagne aura une fois de plus le privilège d’organiser une nouvelle compétition internationale de football. 10 stades seront donc sollicités pour 51 rencontres que disputeront 24 sélections européennes. Quand on parle de stade, on pense bien à l’Allianz Aréna de Munich et le mythique stade de Berlin. Pour un petit rappel, l’Allemagne avait déjà accueilli la coupe d’Europe en 1998, mais c’était bien avant sa réunification avec l’Europe de l’Est.

De l’autre côté la Turquie essuie une quatrième défaite, sans oublier celle de l’organisation de l’Euro 2016 où elle s’est vue devancer par la France dans les votes  d’une seule voix.

Les 19 membres que compte l’UEFA ont donc procédé jeudi à la désignation de l’Allemagne, après un vote à bulletins secrets. Il est important de préciser, que le président de la fédération allemande de football Reinhard Grindel et Servet Yardimci, vice-président de la fédération turque de football, tous membres de l’EUFA  n’ont pas pris part au vote. Rien n’a cependant été communiqué  par l’UEFA, sur les détails du vote. Reinhard Grindel n’a pas omis de remercier l’EUFA pour la confiance qui a été une fois encore placée à son pays, à l’issue du vote  « Je voudrais remercier le Comité exécutif de l’UEFA pour sa confiance incroyable et j’en mesure la responsabilité ».

  Philipe Lahm, ancien capitaine de la manshaft et potentiel président du comité d’organisation, n’a pas oublié d’annoncer l’objectif de l’Allemagne à travers l’organisation de l’Euro 2024  «Nous voulons organiser une grande fête du football et montrer au monde à quel point notre pays peut être hospitalier ». Il faut souligner que c’est le Portugal qui détient le trophée de la dernière édition (France 2016).

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *