L’actrice Millie Bobby Brown, vedette de la série Stranger Things de Netflix dénonce son hypersexualisation par les médias

Films et série TVNetflixL’actrice Millie Bobby Brown, vedette de la série Stranger Things de Netflix...

Millie Bobby Brown n’en peut plus. Exacerbée par les insultes dans les médias, l’actrice britannique monte au créneau et se lâche.

Alors qu’elle fera son grand retour sur Netflix dans quelques semaines, Millie Bobby Brown donne de la voix. Dans une interview accordée à The Guilty Feminist et diffusée en podcast, l’actrice et mannequin britannique condamne l’hypersexualisation dont elle est victime depuis son jeune âge.

« Je commençais à être plus sexualisée qu’auparavant »

La jeune comédienne britannique ne s’est pas réservée pour attaquer ses détracteurs lors de sa récente sortie médiatique. Alors que les fans s’apprêtent à la retrouver dans la saison 4 de « Stranger Things », Millie Bobby Brown fait part de sa désolation concernant le traitement qu’elle subit depuis son ascension dans cette série à succès.

Elle s’offusque de la fixation qui est faite sur sa personne dans les médias ainsi que sur les réseaux sociaux. « Je vois une différence dans la manière dont les gens se comportent, et une différence dans la manière dont la presse et les réseaux sociaux réagissent depuis que je suis majeure. Deux semaines avant d’avoir 18 ans, j’ai remarqué que je commençais à être plus sexualisée qu’auparavant », a-t-elle fait savoir.

La jeune actrice de 18 ans dénonce le fait que son succès suscite autant de remous. « C’est un très bon exemple de ce qui se passe dans le monde et de la manière dont toutes les jeunes filles sont sexualisées. Je suis victime de cela en ce moment, et je l’ai toujours été », affirme-t-elle.

Pour elle, le statut de célébrité ne doit pas l’empêcher de vivre comme une personne normale qui fait les choses comme tous les autres êtres humains. « N’importe quel ado de 18 ans essaye de devenir adulte, d’avoir des relations amoureuses, amicales, d’être aimé et de s’intégrer. Ce n’est pas évident et il faut le faire tout en trouvant qui vous êtes. […] La seule différence, évidemment, est que je vis dans la sphère publique et cela peut donc être écrasant », explique-t-elle.

Millie Bobby Brown victime de cyber harcèlement en 2017

Les attaques sur les réseaux sociaux contre l’actrice de 18 ans ne datent pas d’aujourd’hui. En 2017, alors qu’elle n’avait que 13 ans, Millie Bobby Brown a dû faire face à un harcèlement sur les réseaux sociaux. Dans une publication, elle a été traitée d’islamophobe par des personnes malintentionnées.

Ils lui reprochent d’avoir retiré son hijab et de l’avoir piétiné. Des accusations que la jeune mannequin a rejeté en bloc. Dans une vidéo publiée sur MTV Movie and TV Awards, elle s’exprime : « Comme je sais qu’il y a beaucoup de jeunes qui regardent ce programme, et même les adultes aussi, ils pourraient probablement utiliser la chose que l’on m’a enseignée : si vous n’avez rien de gentil à dire, ne le dites pas. Il ne devrait pas y avoir de place dans ce monde pour l’intimidation et je ne vais pas la tolérer. Et aucun d’entre vous non plus ».

Millie Bobby Brown : une actrice pleine de succès

Née en 2004 en Andalousie en Espagne, la jeune Britannique s’est forgée très tôt une image forte. En 2013, seulement âgée de 9 ans, elle tient son premier rôle dans « Once Upon a Time in Wonderland », une série américaine dramatique composée de 13 épisodes de 42 minutes chacun. Dans cette intrigue, elle interprète Alice.

En 2019, elle apparait dans « Godzilla 2 : Roi des monstres », un film américain réalisé par Michael Dougherty. Millie Bobby Brown  a déjà joué dans de nombreux longs métrages. Toutefois, Stranger Things reste la série qui l’a révélé au monde. Le lancement de la saison 4 de cette série est programmé pour le 27 mai. 

Pascal
Grand fan de Netflix, j’écris énormément sur les séries et films de la plateforme, mais pas que ! Je m’intéresse également aux autres plateformes bien connues du grand public. J’essaie de partager avec vous toutes les informations sur les sorties des plateformes de streaming.