LifestyleLoisirsLa vérité sur la montagne : pourquoi elle n'est pas réservée qu'aux...

La vérité sur la montagne : pourquoi elle n’est pas réservée qu’aux riches et comment en profiter pleinement sans se ruiner !

La montagne, ce symbole de grandeur et de beauté naturelle, est souvent perçue comme un lieu réservé à une élite fortunée, un terrain de jeu pour les riches et les célèbres. Pourtant, derrière cette image de luxe et d’exclusivité, se cache une réalité bien différente. La montagne est un espace d’aventure et de détente accessible à tous, où chacun peut trouver son bonheur, quelle que soit sa bourse. Découvrez la réalité de la montagne et des conseils pour en profiter pleinement sans dépenser une fortune.

La montagne, un produit marchand et de luxe

Il est vrai que la montagne est devenue ces dernières années un produit marchand et un lieu de prédilection pour les personnes fortunées. Les cimes éthérées sont désormais la proie de notre hubris et de nos désirs de conquête et de performance. Les réseaux sociaux sont inondés de photos de personnes en train de gravir l’Everest ou de skier dans des stations de luxe.

Lire la suite  Du débutant à l'artiste : Comment les cours de dessin peuvent transformer votre talent

Cette vision marchande de la montagne a des conséquences néfastes sur l’environnement et sur les personnes qui y travaillent. Les sommets himalayens sont encombrés d’embouteillages de personnes souhaitant atteindre le sommet, malgré les risques encourus. Les stations de ski sont souvent surfréquentées, ce qui entraîne une pollution et une dégradation de l’environnement.

Réinventer notre relation avec la montagne

Il est urgent de réinventer notre relation avec la montagne et de la considérer comme un lieu de contemplation paisible et de mesure. Comme le disait Élisée Reclus, géographe libertaire, dans son Histoire d’une montagne (1880) : “Nous vivons comme des pucerons sur l’épiderme d’un éléphant”. Il est important de prendre conscience de notre place dans l’environnement et de respecter la nature.

La philosophe Virginie Maris, dans son ouvrage La Part sauvage du monde (Seuil, 2018), s’insurge contre l’idée que chaque espace naturel devrait être appropriable. Selon elle, il est nécessaire de lutter contre l’habitation totale et de borner l’empire humain. Nous ne sommes pas partout chez nous et nous n’avons pas le droit d’absorber la nature et de l’aménager de toute part.

Changer nos mythes et nos récits d’aventures

Pour profiter pleinement de la montagne, il est également nécessaire de changer nos mythes et nos récits d’aventures. Dans son livre L’inexploré (Wildproject, 2023), Baptiste Morizot nous enjoint à changer notre imaginaire. À l’heure de l’Anthropocène, où les glaciers fondent et où les roches se détachent sous le coup du réchauffement climatique, notre imaginaire doit évoluer.

Lire la suite  Mohair, mérinos, alpaga… Quelle laine pour vous tricoter un pull ?

Lire aussi : Balade en canoë : les meilleurs spots de France !

Selon lui, l’inexploré ne se situe plus dans les terres lointaines et désertes, mais dans les tissages des vivants entre eux et avec nous, sous nos pieds. Il est temps de débelliciser, déphallocratiser, désexotiser l’affect exploratoire. Réaffectons-le ailleurs, dans l’infiniment petit, la douceur du quotidien, la curiosité face à la puissance vibrante du vivant.

La vérité sur la montagne pourquoi elle n'est pas réservée qu'aux riches et comment en profiter pleinement sans se ruiner !Pin

Lire aussi : Vacances : voici comment protéger votre maison et économiser de l’argent lorsque vous partez en voyage

Profiter pleinement de la montagne sans se ruiner

Il est tout à fait possible de profiter pleinement de la montagne sans se ruiner. Voici quelques astuces pour y parvenir :

Éviter les stations de ski les plus prisées et les plus chères

Il existe de nombreuses stations de ski familiales et moins coûteuses qui offrent des pistes de qualité.

Opter pour des hébergements en dehors des stations de ski

Les locations de chalets ou d’appartements dans les villages alentours sont souvent moins chères que les hébergements en station.

Privilégier les activités gratuites ou peu coûteuses

La randonnée en raquettes, la luge ou encore les balades en forêt sont des activités accessibles à tous et qui permettent de profiter pleinement de la montagne.

Éviter les périodes de forte affluence

Les vacances scolaires et les week-ends sont souvent les périodes les plus chères et les plus fréquentées. Optez pour des séjours en dehors de ces périodes et vous pourrez profiter de la montagne à moindre coût.

Lire aussi : Vacances au camping : 4 régions où vous rendre pour un été économique

Gauthier Kevin
Bonjour, je m'appelle Kevin et j'ai 30 ans. Je suis un passionné de parcs de loisirs et j'adore découvrir de nouvelles attractions et activités. Bienvenue sur mon site web où je partage mes aventures et mes coups de cœur dans l'univers des parcs d'attractions !
A lire

Comment allier confort et protection dans l’équipement de paintball ?

Dans le domaine du paintball, concilier le côté pratique...

5 activités romantiques à tester en couple

Se pourrait-il que votre relation batte de l'aile ?...

Comment bien choisir une aiguille de machine à coudre ?

La couture est un art qui demande une grande...

Mohair, mérinos, alpaga… Quelle laine pour vous tricoter un pull ?

Lorsque vous vous lancez dans le tricot, la sélection...
Partages