La trilogie des bronzés : un succès populaire

Publié par emma le juillet 9, 2018 | Maj le octobre 6, 2018

Les 3 opus des bronzés sont des grands classiques du réalisés par Patrice Leconte. Les 2 premiers sont sortis à la fin des années 70 et ont été un véritable succès populaire. Le dernier opus, sorti en 2006, fut également un énorme succès avec plus de 10 millions d’entrées bien qu’il ait été fortement critiqué par la presse française.

Tous savoir du film les Bronzés

Ces 3 volets mettent en scène des grands acteurs du cinéma français. On peut citer Gérard Jugnot, Josiane Balasko, Michel Blanc, Christian Clavier, Marie-Anne Chazel ou encore Thierry Lhermitte. Tous ces acteurs ont véritablement lancé leur carrière grâce au premier épisode des bronzés sorti en 1978. En effet, ce premier volet a été véritablement un immense succès populaire et est devenu un grand classique du cinéma français.

Rappelons succinctement cette trilogie des bronzés :

  • Les bronzés (1er volet) : Gigi (Marie-Anne Chazel), Jérôme (Christian Clavier), Christiane (Dominique Lavanant), Jean-Claude (Michel Blanc) et Bernard (Gerard Jugnot) arrivent en même temps dans un village de vacances en Côte d’Ivoire. Bernard vient retrouver son épouse Nathalie (Josiane Balasko), installée au village depuis déjà une semaine. Popeye (Thierry Lhermitte), chef des sports, Bobo et Bourseault, animateurs, les accueillent. De suite, des affinités s’installent dans le petit groupe où chacun est venu dans l’espoir de faire de nouvelles conquêtes.
  • Les bronzés font du ski (2e volet) : Cette fois-ci, la joyeuse troupe d’amis se retrouvent aux sports d’hiver où ils vivront encore d’autres problèmes sentimentaux et mésaventures. Au cours d’une sortie en ski hors-piste, le groupe finira même par se perdre en montagne.
  • Les bronzés 3 – amis pour la vie (3ème volet) : on retrouve Gigi qui refuse justement de vieillir et qui, à cinquante balais, est toujours aussi midinette et futile. Une paire de seins monstrueuse en plus. JC Duce (prononcer Jessy à l’américaine) qui, las de ses galères, est parti aux States. Là-bas, tout lui réussit. Mais dès qu’il repose le pied en Europe, en revanche, rien ne va. Popeye, qui a viré vieux beau mais qui n’a pas changé d’un iota dans ses rapports avec les femmes (il vit aux crochets de sa femme – Ornella Muti – et, bien entendu, la trompe allègrement). Jérôme, qui a tout perdu : Gigi, et son boulot à cause d’une opération de chirurgie esthétique ratée sur la personne de Bernadette (Dominique Lavanant). Et le couple vedette, Bernard et Nathalie, toujours aussi égoïstes, toujours aussi mesquins, toujours aussi drôles.

Ces 3 volets sont véritablement ancrés dans l’histoire cinématographique française et font, sans aucun doute, partie des plus grands succès populaires. En effet, lors des différentes diffusions de ces , l’audience est très bonne et dépasse largement les 10 millions de téléspectateurs, preuve que ces films sont intemporels.

L'actualité des Médias