Accueil Lifestyle Loisirs La pétanque expliquée aux débutants

La pétanque expliquée aux débutants

Née au cœur de la Provence, la pétanque tire son origine d’un jeu du moyen-âge. Aujourd’hui, les règles ont bien changé, mais c’est devenu l’un des sports les plus pratiqués en France. Il séduit les amis, les familles et les passionnés pour sa convivialité et sa simplicité, mais se pratique aussi à très haut niveau au point d’être une discipline olympique. Si vous n’avez pas encore essayé d’y jouer, voici ce qu’il faut savoir. 

Le nombre de joueurs

Il existe trois manières de jouer à la pétanque. La première se pratique en tête à tête où chaque participant dispose de trois boules. La seconde est appelée la doublette et se joue par équipe de deux. Là aussi, chacun des joueurs dispose de trois boules. Enfin, quand on joue en triplette, on fait équipe à trois, mais chaque joueur n’a que deux boules cette fois. Il faut savoir que le nombre maximum de boules sur le terrain est de 12. 

Avoir le bon équipement

Pour jouer à la pétanque, vous n’avez besoin que d’un jeu de boules, d’un cochonnet, d’un mètre et éventuellement d’un tissu pour essuyer la poussière ainsi que d’un aimant au bout d’une ficelle pour ramasser les boules sans avoir besoin de se baisser. C’est en jouant à la pétanque que l’on arrive à connaître au fur et à mesure les astuces pour bien choisir ses boules. Pour commencer, il faut pouvoir les distinguer de celles des autres joueurs. Ensuite, en fonction de la nature du terrain, on choisira le poids ainsi que le nombre de stries pour ralentir ou accélérer le mouvement de la boule. 

Les règles sont très simples

À la pétanque, une manche s’appelle une mène. On peut définir le nombre au préalable ou décider de s’arrêter quand on veut quand on pratique en loisir. Dans les compétitions, c’est le règlement qui définit les règles, souvent celui de la fédération française de pétanque. On commence par tirer au sort l’équipe qui va commencer à jouer. Ensuite, on marque la position du lanceur avec un cercle. Un des joueurs lance une petite boule de bois dur que l’on appelle le cochonnet. Celui-ci doit se trouver à une distance comprise entre 6 à 10 mètres. Après avoir jeté sa boule en essayant de la placer au plus près du cochonnet, le joueur de l’équipe adverse lance à son tour. La boule la plus proche prend le point. C’est alors à l’équipe perdante de jouer jusqu’à ce qu’elle reprenne le point et ainsi de suite. Une fois que tous les joueurs ont lancé leurs boules, il faut compter le nombre de points correspondant au nombre de boules de la même équipe qui seront les plus proches du cochonnet devant celles de l’équipe adverse. Pour gagner la partie, une équipe devra totaliser 13 points

« Je tire ou je pointe ? »

C’est la question que l’on entend partout sur le terrain de pétanque. Le tireur a pour objectif de débarrasser le terrain des boules de l’adversaire qui sont près du cochonnet ou qui gênent le placement de celles de son équipe. Le pointeur quant à lui est celui qui va tenter d’approcher le plus ses boules du cochonnet pour marquer le plus de points possible. C’est donc à la fois un jeu de précision et de stratégie. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici