La Casa De Papel Saison 5 SPOIL : doit-on détester Arturo (et son lance-flamme) ?

ActualitéLa Casa De Papel Saison 5 SPOIL : doit-on détester Arturo (et...

Aimé par ses lecteurs, Arturo est un personnage qui agace les spectateurs… Depuis le début de la série Netflix La Casa De Papel, Arturito essaie de contrecarrer les plans judicieusement millimétrés par Le Professeur. Dans la saison 5, on assiste à une nouvelle étape son évolution. Il se considère lui-même comme un héros, pourtant, son comportement le définit plutôt comme un anti-héros égoiste.

Arturo s’enflamme et se lance dans une opération à haut risque

ATTENTION SPOIL

Dans cette nouvelle saison de La Casa De Papel, Arturo est toujours parmi les otages. Il ne cesse de comploter contre l’équipe de braqueurs en entrainant d’autres otages avec lui.

Cette fois, il ne rigole plus. En souhaitant faire évader une vingtaine d’otages à l’aide du Gouverneur de la Banque, Arturo se retrouve assiégé dans le dépôt où tout l’armement est stocké. Face à toutes ces armes lourdes, il perd la tête et sa vengeance contre Denver et Stockholm prend le dessus.

Arturo s'enflamme et se lance dans une opération à haut risque

Après avoir mitraillé Denver, Manille et Lisbonne qui tentent de reprendre le contrôle sur les otages sans faire de blessé, Arturito s’équipe d’un lance-flamme et provoque Denver pour faire “un barbecue”.

Son attaque se poursuit avec une mitrailleuse disposée sur un transpalette et un bouclier. Les braqueurs seront sauvés par Stockholm qui arrive par le conduit d’aération. Après une courte hésitation pendant son face à face avec son ex, elle tire deux fois sur lui. Arturo s’effondre, inconscient et sans pouls. Réanimé par Stockholm, il est évacué avec le Gouverneur et un autre otage. Il faudra donc attendre la saison 5 partie 2 pour connaitre le sort d’Arturo.

L’évolution d’Arturo : devient-il fou ?

Dans la première saison, Arturo est le directeur de la Fabrique du Timbre et de la Monnaie. Mais au fil des épisodes et des saisons, nous voyons le personnage d’Arturo évoluer.

Aux premiers abords, c’est un directeur banal, peu scrupuleux puisqu’il entretient une relation extra-conjugale. Puis, le premier braquage chamboule sa vie. Il perd son travail, sa femme le quitte et sa maitresse, enceinte de lui, s’enfuit avec l’un des braqueurs et le prive de son enfant. Il parvient toutefois à s’en sortir et semble réussir sa carrière de conférencier.

Pendant le second braquage, Arturo entre discrètement dans la banque. En tant que spectateur, on se doute bien que son courage présenté aux autres comme de l’héroïsme est uniquement drainé par son envie de vengeance. Il entraine à nouveau des otages dans sa folie, drogue puis tente de violer l’une des femmes détenue avec lui, blesse deux autres otages…

C’est au moment où on le voit dans le dépôt d’armes qu’on comprend qu’il n’a plus de limite. Il est même prêt à tuer son ancienne maitresse, désormais nommé Stockholm.

Peut-on lui en vouloir ?

Arturo est de plus en plus détestable, ses actions deviennent démesurées. Il sait que l’équipe de braqueur ne blessera personne et il met tout le monde en danger dans un seul but : récupérer Cincinnati, son fils biologique.

D’un autre côté, peut-on le blâmer ? Suite au premier braquage, il perd tout ce qui comptait dans sa vie. L’amour pour son enfant est-il sincère ou souhaite-il seulement punir Monica ?

La partie 2 qui sort prochainement saura peut-être nous éclairer sur les agissements d’Arturo.

L'évolution d'Arturo : devient-il fou ?
image issue de l’instagram lacasadepapel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -