Depuis plusieurs mois, le grand défi lancé aux compagnies de téléphonie mobiles à travers le monde, c’est de réussir à fournir un réseau internet avec la 5G. Ceci devrait donner un nouvel élan à l’utilisation d’internet, et apporter de nombreux avantages aux utilisateurs. Mais voilà, tout ceci n’est encore qu’à la phase expérimentale chez plusieurs compagnies telles que Free Mobile, SFR, Orange, etc. Vous pourrez en apprendre un peu plus sur ces opérateurs et sur les mesures qu’elles ont mises en place dans ce cadre.

Les tests de Free à Paris pour la 5G

C’est ce printemps que l’opérateur Free Mobile a reçu l’autorisation de procéder à des tests sur la 5G. Cette phase expérimentale devrait avoir lieu à Paris, plus précisément au niveau de la station F. Il faut savoir que Free Mobile n’est pas le premier opérateur à prendre cette initiative en France. En réalité, il s’est déjà fait devancer par trois de ses concurrents. Quoi qu’il en soit, mieux vaut tard que jamais, car Free Mobile va maintenant procéder à des expérimentations techniques sur la prochaine norme de la téléphonie. Il était plus que temps en effet, puisque le déploiement de cette norme débutera normalement d’ici l’année 2020 en France. La nouvelle du démarrage de cette phase de tests chez Free, a été signalée sur Twitter, par l’un des responsables de la compagnie. Ainsi, entre le 1er Juin et le 30 Novembre, une période de six mois, Free Mobile aura l’autorisation d’utiliser de façon provisoire, les fréquences qui serviront à la mise en place de la 5G. Vous pouvez donc être rassuré, les réseaux mobiles sont tous à pied d’œuvre pour vous offrir d’ici l’année prochaine, un réseau internet avec un débit plus élevé.

Les tests des autres opérateurs mobiles de la France pour la 5G

Les concurrents de Free Mobile n’ont pas chaumés en matière d’expérimentation de la 5G sur le territoire français. Ils ont démarré les tests depuis un moment déjà, et disposent même de plusieurs supports 5G expérimentaux dans la région métropolitaine. Les réseaux mobiles concernés sont : Orange, Bouygues Telecom, et SFR. L’agence nationale des fréquences a d’ailleurs fait un recensement du nombre de supports 5G pour chacun de ses opérateurs. Ainsi, Bouygues Telecom en possède 53, Orange en possède 130, et SFR ne dispose que de 25 supports. Ces chiffres concernent le nombre de supports autorisés pour chacun des opérateurs, mais par rapport au nombre réellement en fonctionnement, cela reste encore à voir. Si ces trois opérateurs de téléphonie mobile n’ont pas manqué de faire assez de communication autour de leurs réalisations par rapport à la 5G, cela n’a pas été le cas pour Free Mobile. Mais visiblement, ils ont décidé de remédier à cela, et font désormais une communication plus soutenue sur le sujet. Une chose est certaine, Free Mobile a bien l’intention de proposer des forfaits 5G à ses clients, au même moment que les autres opérateurs. Il ne prendra pas le risque de faire fuir tous ses fidèles abonnés. Aussi, la compagnie entend devenir à long terme, le premier opérateur alternatif du pays, même en ce qui concerne la 5G. Le temps nous dira s’ils réussiront à tenir ce pari.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici