Films et série TVNetflixKeep Sweet : la nouvelle série documentaire de Netflix sur un père de…...

Keep Sweet : la nouvelle série documentaire de Netflix sur un père de… 468 enfants!

Keep Sweet : Prie et tais-toi est une nouvelle série disponible sur Netflix depuis le 8 juin. Elle raconte avec des preuves d’archives inédites, l’histoire de Warren Jeffs un gourou qui a eu 78 femmes et 468 enfants.

Netflix a récemment mis l’accent sur les séries à caractère glauque. Après Notre père à tous, un documentaire tiré d’une histoire vraie sur un gynécologue qui a inséminé son sperme à ses patientes, c’est le tour de cette série de 4 épisodes.

Le gourou polygame

Warren Jeffs, fut le dirigeant de l’Eglise fondamentaliste de Jésus-Christ des Saints des Derniers jours situé à Salt Lake City dans l’Utah. C’est en 2002, à la mort de son père qu’il accède à cette position. Leader d’un mouvement mormon de plus d’un millier de fidèles qui vivent en marge de la société, il va en profiter pour pratiquer la polygamie.

Une des croyances les plus perpétrées dans cette communauté est le fait de posséder au moins trois femmes pour avoir un accès au paradis après votre mort. Warren Jeffs va utiliser cette doctrine à son avantage, à tel point qu’il sera surnommé le gourou polygame.

Au total, il aura 78 femmes dont 24 étaient mineures. Les filles de cette église étaient endoctrinées depuis leur naissance afin de trouver cette pratique naturelle et de ne surtout pas se rebeller. En vivant couper du monde, elles n’avaient pas d’autres moyens de communication avec l’extérieur. Elles ne pouvaient que se murer dans le silence.

Lire la suite  Atypical saison 4 : la date de sortie dévoilée

Il faut souligner que la plus jeune de ses épouses avait 14 ans.

Une très grande famille

Dans la série, le nombre des enfants du chef de l’Eglise fondamentaliste de Jésus-Christ des Saints des Derniers jours s’élève à 468. C’est un appel anonyme aux services sociaux qui mettra la lumière sur les pratiques de ce criminel. Cet appel est l’œuvre d’une de ses nombreuses femmes.

Il sera accusé de complicité de viol et de pédophilie, quatre ans après son intronisation à la tête de son église. Mais Warren Jeffs refusera de se rendre et sa tête va être mise à prix. Il sera sur la liste des hommes les plus recherchés par le FBI en compagnie de Oussama Ben Laden.

En 2007, la chasse à l’homme se conclut par la capture du gourou polygame. Pendant sa détention il continue de manipuler les fidèles de son église depuis la prison où il reçoit de nombreuses visites. Finalement le manège prend fin en 2011, il est jugé coupable en aout 2011 à la prison à vie au Texas.

Keep Sweet : Prie et tais-toi est une série documentaire dont les épisodes ont une durée moyenne de 50 minutes. Cette production de Netflix, dénonce les abus sexuels, physiques et psychologiques du prophète autoproclamé Warren Jeffs sur sa communauté. Comment il a géré une église de plusieurs millions de Dollars sur la base de la peur et l’endoctrinement.

Lire la suite  365 jours 2 : La bande annonce tease un volet torride !

La série met en exergue le culte criminel de cet homme et la bravoure des hommes et des femmes qui ont pu le dénoncer. Après son incarcération, ses 468 enfants ont été placés par les services sociaux.

Rachel Dretzin, la cinéaste qui a réalisé cette série documentaire a déclaré : « La toute première fois que j’ai voyagé à Short Creek, Utah, j’ai eu exactement la même impression que beaucoup. Avec leurs cheveux plissés, leurs robes de campagne herbeuses et leur manière timide et capricieuse, il était facile de voir les filles et les femmes du FLDS comme des animaux étranges, voire extraterrestres. Il était presque impossible de penser qu’une société aussi répressive, séparée et sévère puisse exister à la vue de tous dans l’Amérique du 21e siècle. Les dames de notre série ont réussi à quitter le FLDS sans véritable éducation ni capacités, sans argent, aucune prise en charge. Pendant toute leur vie, elles avaient été considérées comme des épouses plurielles et comme éleveuses d’enfants. Partir signifiait dire au revoir à tout et à tous ceux qu’ils appréciaient pour recommencer dans une société qu’ils ne comprenaient pas. « Badass » ne commence pas à expliquer à quel point ils sont forts ».

Gauthier Kevin
Bonjour, je m'appelle Kevin et j'ai 30 ans. Je suis un passionné de parcs de loisirs et j'adore découvrir de nouvelles attractions et activités. Bienvenue sur mon site web où je partage mes aventures et mes coups de cœur dans l'univers des parcs d'attractions !
A lire
Partages