Le kayak dans le cinéma

Publié par Jerome le septembre 27, 2018 | Maj le septembre 29, 2018

Le kayak est plus qu’un sport. Ce bateau se veut être une véritable extension du corps humain pour permettre de se mouvoir dans l’eau. Cela offre des déplacements très photogéniques et des images d’un style contemplatifs. A plusieurs occasions, le monde du cinéma s’est emparé de cette embarcation que l’on retrouve dans plusieurs films. Amateurs de kayak, découvrez votre sélection de longs métrages de tous genres à ajouter à votre watchlist.

Nanouk l’esquimau, un des premiers documentaires au format long métrage

Nanouk l’esquimau (Nanook of the North) est l’un des premiers longs métrages documentaires de l’histoire du cinéma. Sorti en 1922, ce film réalisé par Robert Flaherty, est aujourd’hui un véritable cas d’école pour étudier l’histoire de ce genre. Il est aussi largement utilisé dans l’apprentissage du kayak car c’est une occasion exceptionnelle de voir en action des pagaies traditionnelles comme nous le rappelle le responsable de les-pagaies.com.

Ce film raconte l’histoire d’une famille Inuit vivant au Canada. On y découvre leur quotidien, les logements, les modes de déplacement, de chasse et de création de vêtements.

Comme un avion

Comme un avion est un film plus contemporain. Sorti en 2015, ce long métrage de Bruno Podalydès veut rendre hommage au « laissez aller » et à la communion de l’homme et de l’eau que permet le kayak. Le synopsis parle d’un homme passionné du monde de l’aérospatiale, qui n’a pas pu atteindre son métier de rêve qui découvre les similitudes qu’entretien le kayak avec la façon de piloter un avion.

Un jour, l’homme débranche tout et s’offre quelques jours de vacances. Il part de la rivière qui coule derrière chez lui pour s’offrir une petite aventure dans un quotidien trop étriqué.

Ce film est une véritable bouffée d’air frais.

Délivrance

Est-il vraiment nécessaire de représenter Délivrance, film de John Boorman sorti en 1972 ? Dans cette fiction, un groupe d’amis urbains souhaite s’embarquer pour une virée en pleine nature. Il programme de descendre une rivière en canoë. Seulement, lors de leur weekend, ils font la rencontre de locaux qui s’avère légèrement hostile.

Le film vise à dépeindre le combat de la civilisation contre une nature particulièrement sauvage, incarnée par les autochtones et les éléments. Le conflit qui en résulte est un véritable choc.

Le kayak qui est en réalité un canoë fait office de voie de sortie tout au long du film.

Into the wild

Nous ne pouvions pas terminer cette liste sans évoquer le cultissime « Into the Wild ». Ce film sorti en 2008 qui relate encore une fois la valse qui peut exister entre l’Homme et la nature.

Une des séquences les plus stressante du film nous montre Christopher McCandless incarné par Emile Hirsch qui décide d’affronter le Colorado (la rivière) dans un kayak sans entrainement. Notre pauvre héro se retrouve balloté dans les rapides avant de retrouver avec joie des eaux plus calmes.

Ce film est une véritable ode à la prise de risque et surtout à la rencontre avec la nature.

Nous ne pourrions cependant que vous conseiller d’éviter de vous embarquer dans de tels plans d’eau sans expérience.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *