Jardinez ! C’est bon pour votre santé

Publié par Jerome le avril 23, 2019 | Maj le avril 23, 2019

La présence de la nature est bénéfique pour notre santé physique et mentale. Toutes les études portant sur les relations qui lient notre bien-être et notre cadre de vie en attestent. Elles démontrent aussi que le jardinage n’est pas simplement un loisir : c’est aussi un vrai sport. Un sport doux qui vous permet non seulement de cumuler les bienfaits de la nature et de l’activité physique, mais aussi de retrouver une vraie hygiène de vie et une alimentation saine !

Le jardinage : un sport 100 % vert

Un sport au même titre que la salle de gym… Vous n’avez jamais vu le jardinage sous cet angle ? Eh bien c’est ainsi qu’il convient de le voir désormais ! Et votre jardin de devenir ce terrain de sport où vous pouvez tous les jours réaliser l’activité physique nécessaire pour vous maintenir en forme !

Car savez-vous que passer 45 minutes à travailler de façon soutenue dans votre jardin, c’est-à-dire à bêcher ou à élaguer, est aussi efficace qu’une demi-heure dans sur un vélo d’intérieur ou un elliptique ? Passer la tondeuse vous permet de dépenser autant de calories qu’un jogging ou une séance à la piscine. C’est l’occasion de prendre l’air, d’embellir votre extérieur et de cumuler en même temps les bénéfices santé : diminution des risques d’hypertension artérielle et cardiovasculaires, réduction de l’indice glycémique, le tout associé à un vrai gain musculaire et une consolidation osseuse.

L’activité physique au jardin

Lors de vos séances de jardinage, votre activité physique s’adapte naturellement à vos capacités. Les efforts concernent l’ensemble des muscles du corps et se révèlent modérés, réguliers, bénéfiques. Le jardinage vous permet de travailler la souplesse, lorsque vous vous baissez pour désherber, mais aussi l’endurance quand vous ratissez ou que vous effectuez la taille de vos haies. Sortir puis ranger tous vos outils de votre chalet de jardin, tout comme les activités de débroussaillage et de nettoyage sont autant d’exercices de musculation et de cardio.

Le jardinage est enfin une activité qui vous permet de progresser à votre rythme, en augmentant au fur et à mesure la difficulté, l’intensité, la durée de vos séances. Deux heures par semaine suffisent pour constater un résultat rapide sur votre état de forme et votre état de santé général.

La pratique est donc conseillée à tous, quel que soit votre âge et votre condition, du moment que vous adaptez votre effort à vos capacités et que vous êtes correctement équipé.

Un potager pour bien manger

Vous pouvez encore optimiser les bénéfices santé de votre activité au jardin en concentrant vos efforts sur le coin potager.

La préparation du sol, le semis, l’entretien, l’arrosage, la cueillette, l’arrachage vont vous permettre de bouger et d’entretenir votre état de forme, sans même vous en apercevoir. Et les fruits, les légumes, les plantes aromatiques que vous allez ramasser vont vous permettre d’équilibrer votre alimentation. D’autant plus que lorsque vous jardinez, vous ne pensez pas à grignoter.

Les fameux « 5 fruits ou légumes » qu’il est conseillé de manger dans la journée vont venir de votre propre jardin : vous allez en tirer une satisfaction et un plaisir immenses. Cela va vous inciter à manger plus de produits naturels et à privilégier les cuissons à la vapeur qui préservent mieux les goûts et les qualités nutritives. De plus, vous savez comment ce que vous mangez a été cultivé et vous êtes certain de ne pas absorber de pesticides et autres produits chimiques.

Jardinez fait du bien au moral

En jardinant régulièrement, vous allez donc améliorer de façon notable votre forme et votre santé. Cette activité va aussi avoir une influence positive sur votre hygiène de vie et votre alimentation. Ces différents bienfaits vont se potentialiser les uns les autres pour améliorer en fin de compte votre état psychologique.

Le jardinage apaise, tranquillise et permet de nourrir l’estime de soi. Il est conseillé pour les personnes qui connaissent des états d’anxiété ou des épisodes dépressifs. On voit également le jardinage intégré peu à peu des programmes de rééducation ou de remise en forme pour le plus grand bonheur des patients.

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *