Iván Duque met en garde l’Amérique latine contre la provocation de Maduro avec les avions russes

Publié par Simon Taquet le décembre 23, 2018 | Maj le décembre 23, 2018

Nous ne pouvons tomber dans le discours belliciste qui veut que le dictateur se perpétue au pouvoir, a averti Duque, qui prône le multilatéralisme et l’imposition sans fin contre les dirigeants chavista.

Le retrait immédiat de la flotte d’avions de combat russes

Mardi dernier, l’Assemblée nationale vénézuélienne a décidé d’exiger le retrait immédiat de la flotte d’avions de combat russes arrivés à Caracas lundi, pour violation de la souveraineté nationale et de la constitution de la République bolivarienne, et de dénoncer le cas devant le Conseil de sécurité des Nations Unies.

Le corps législatif, seul pouvoir en possession de l’opposition, a donc rejeté le débarquement surprise de quatre avions de combat de dernière génération, dont deux Tupolev TU-160. Nous exigeons que Nicolas Maduro ordonne immédiatement le retrait de ces navires russes, car en aucun cas l’Assemblée nationale n’a autorisé le déploiement de bombardiers stratégiques russes au Venezuela, a exhorté la chambre.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *