IPhone x: Le FBI déverrouille un smartphone grâce à Face ID

Publié par Jerome le octobre 16, 2018 | Maj le octobre 16, 2018

Pour la toute première fois, dans le but de mener une enquête sur la détention d’un contenu pornographique infantile, un mandat reçu auprès de la justice américaine, permet au FBI de déverrouiller l’IPhone x d’un suspect  grâce à un système de reconnaissance facial.

C’est au domicile de Grant Michalski en août dernier qu’une perquisition a été faite dans le but d’élucider l’affaire. Au cours de la perquisition, un agent de FBI a obligé le principal suspect de l’affaire à placer son visage devant son iPhone x, histoire d’accéder à l’appareil.

Selon les informations du FBI, il voulait simplement avoir accès à kik Messenger, un service de messagerie et ensuite, accéder à des dialogues de pédopornographie avec d’autre suspect potentiels.

Face ID : c’est une sacrée économie pour les autorités

Parce que la police dispose maintenant d’un mandat pour utiliser les Face ID, IPhone x devra absolument changer son mode opératoire. La police devra recourir aux services informatiques des sociétés comme Grayshift et Cellebrite pour déverrouiller un IPhone.

Une enquête du magazine Forbes réalisée en septembre révèlent que les services secrets des Etats-Unis ont dépensés pas moins de 780 OOO dollars pour pouvoir bénéficier de ces genres de services.

Rappellons qu’à part face ID, le FBI UTILISE d’autres technologies. Le système Touch ID a été aussi beaucoup utilisé par la police dans le passé. Ce système contrait les suspects à déverouiller leur appareilavec leur empreinte.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *