General Motors éliminera quelque 15 000 emplois

Publié par Jerome le novembre 27, 2018 | Maj le novembre 27, 2018

Le constructeur automobile a également annoncé l’arrêt de plusieurs modèles et la fermeture de la production de cinq usines aux États-Unis et au Canada.

Le fin de general motors ?

La plus grande entreprise automobile d’Amérique du Nord a annoncé, lundi 26 novembre, une réduction drastique de son personnel, dans le cadre d’une vaste restructuration et réorientation de ses activités. General Motors a déclaré qu’elle éliminera environ 15 000 emplois, fermera la production dans cinq usines et mettra fin à des modèles qui ne sont pas vendus.

General Motors prend ces décisions en raison de ventes inférieures aux prévisions et de coûts de production accrus. La société américaine cherche à réorienter ses activités vers la production de véhicules électriques et autonomes et à réduire ses dépenses annuelles d’environ 1,5 milliard de dollars d’ici 2020.

À la suite de cette annonce, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a déclaré que son gouvernement fera de son mieux pour soutenir les travailleurs touchés. Le président américain Donald Trump a déclaré qu’il n’aimait pas du tout cette décision et a déjà demandé à l’entreprise de trouver un nouveau modèle à produire à l’usine de l’Ohio, un état clé pour la campagne présidentielle 2020.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *