Game of Thrones : Cersei Lannister est-elle aussi intelligente qu’elle le pense ?

Publié par Jerome le avril 26, 2019 | Maj le avril 25, 2019

Le personnage joué par Lena Headey est l’un des plus haineux parmi les personnages de la série “Game of Thrones”.Cersei Lannister (Lena Headey) est l’antagoniste la plus cruel de la série “Game of Thrones”. La reine des “Sept Royaumes” est la plus redoutée des Westeros, et à juste titre. Elle a détruit et s’est vengée de tous ceux qui ont tenté de la détruire et de se venger de son règne. Son pouvoir réside dans des stratégies qu’elle planifie, mais les dernières décisions qu’elle a prises depuis la mort de son père remettent en question ces tactiques, c’était vraiment les siennes ou était-elle influencée par lui.

Cersei Lannister vraiment si maligne ?

Cersei Lannister, l’actuelle reine de Westeros, est la fille de feu Tywin Lannister, un des rares personnages méticuleux de “Game of Thrones”. Les sept saisons ont vu l’évolution de ce personnage pour devenir ce dont elle rêvait depuis son enfance : être reine. Elle épousa Roberth Baratheon, qui était roi de Westeros. Avec lui, en fait avec son frère Jaime, elle a eu trois enfants : Joffrey, Myrcella et Tommen Baratheon, et ils ont grandi relativement bien et heureux jusqu’au décès de leur père.

Après la mort du roi, les guerres pour savoir qui sera le nouvel héritier du trône de fer ont commencé. Cersei et son père ont essayé de garder la couronne parmi les Lannisters, cependant, il y avait une prophétie qui dictait que leurs trois héritiers seraient tués, et c’est arrivé.

Tywin un menteur et maître ?

Le père de Cersei l’avait calculé et était comme un joueur d’échecs prudent, il n’a jamais perdu et n’a pas laissé ses impulsions aller contre sa maison. Il était la Main du Roi et un grand stratège de guerre. Cersei et Jaime, son autre fils, ont fait partie de son jeu jusqu’à la fin de ses jours. Cersei l’admirait et était complice dans l’art de la stratégie.

Cersei une stratège

Cersei n’a pas eu besoin d’un défenseur pour gagner, car elle a toujours eu une bonne stratégie pour atteindre ces but. Il semble qu’elle ait toujours eu un plan pour s’en sortir, cependant, depuis que son père a été tué dans la quatrième saison de la main de son frère Tyrion détesté, la reine a eu un temps difficile.

Les mauvaises décisions prises par Cersei au cours de la quatrième saison ont commencé à porter leurs fruits au cours de la cinquième saison. Pour être plus exact, puisqu’elle a permis au Grand Moineau et à toute ça force religieuse de conseiller le Roi.

Ce fait l’a marquée et, par conséquent, elle laisse ses émotions ternir son jugement. Au lieu d’accepter le mariage entre son fils Tommen et Margaery Tyrell, dont la famille aurait pu être un grand allié pour les Lannisters, elle décide de tuer toute cette lignée avec le Grand Moineau et tous ses disciples, en utilisant le feu grégeois. Cela a pour conséquence que son fils unique se suicide lorsqu’il apprend que sa bien-aimée Margaery Tyrell est morte dans l’explosion.

Puis les mauvaises décisions ont commencé à arriver seules, l’une après l’autre. Malgré avoir vu un marcheur blanc, elle décide de ne pas soutenir la guerre que Jon Snow et Daenerys Targaryen auront contre eux. Jaime Lannister, probablement son seul allié fidèle et que personne ne peut acheter avec de l’argent, essaie de lui faire entendre raison, mais c’est en vain. Son amant et son frère décident de la quitter pour se battre.

A tort, Cersei croit que sa récente acquisition avec la Compagnie dorée, des mercenaires pour de l’argent, sera assez forte pour la protéger de la plus longue nuit, ou pire, elle peut l’utiliser contre Daenerys pour la vaincre quand l’Armée des Morts l’aura assez affaiblit, et ainsi s’asseoir, une fois pour toutes, sur le Trône de Fer.

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *