flixbus

Le marché de l’autocar urbain est devenu aujourd’hui un marché où la concurrence est rude. Tout comme blablabus (anciennement Ouibus),  flixbus est aujourd’hui l’une des plateformes de mobilité numériques qui conçoit les trajets. A cet effet flixbus cherche à avoir le monopole dans ce domaine et ainsi devenir le numéro 1 dans le domaine. C’est dans ce but qu’il est rentré en négociation avec le groupe Transdev afin de racheter deux filiales du groupe que sont Eurolines et Isilines. Pourquoi Transdev veut il vendre ces filiales ? Et quel intérêt Flixbus à en rachetant les deux filiales ? Les réponses sont ici.

Avant tout détail, il est important de connaitre chacune des plateformes.

Tous savoir de la société Flixbus

Flixbux est une plateforme de mobilité sise en Allemagne et spécialisée dans les autocars de longue distance et cela sur plusieurs pays comme les pays européen, les Etats-Unis. Créer en 2013,  flixbus est en collaboration avec plusieurs transporteurs d’autocars privés régionaux pour proposer des voyages pas cher. La société assure plus de 350 000 liaisons sur 2 000 destinations. Les principaux actionnaires de cette société sont le constructeur Daimler, les fonds d’investissement américains general atlantic et silver lake.

La société Transdev

C’est un groupe français de transport public, urbain, interurbain. C’est  la société mère de Eurolines et de Isilines. Cette société emploie plus de 82 000 personnes et transporte par jour plus de 11 millions de passagers par le biais de plusieurs modes de transports. Elle a pour mission d’accompagner les collectivités territoriales et les entreprises dans la recherche et la mise en œuvre des mobilités. Transdev est présent dans plus de 20 pays et réalise un chiffre d’affaire de plus 7 milliards d’euros.

Mais pourquoi cette société décide-t-elle de vendre 2 de ses filiales à Flixbus ?

Les raisons de ventes de Eurolines et de Isilines

La raison principale de la vente des deux lignes grand public de cars Macron que sont Eurolines et Isilines est que la société Transdev veut vendre ces lignes afin de se centrer uniquement que sur les services aux collectivités locales et aux entreprises. C’est ainsi qu’elle est rentrée en négociation exclusive avec le groupe allemand Flixbus afin de lui céder les activités d’autocars longues distances. Après la libéralisation du marché des lignes intérieures grâce à la loi Macron en 2015, Transdev s’était lancé dans une grande ambition en créant une nouvelle offre dans un marché ou la concurrence est rude. Mais malheureusement ces ambitions ont tourné court.

D’après le président-directeur général du groupe Transdev, ‘’la décision d’entamer des négociations exclusives avec Flixbus concernant la cession d’Euroline s’inscrit dans le nouveau plan de Transdev qui a pour but de centrer ses moyens sur les transports publics et sur les transports des entreprises’’.

Les avantages du rachat de la de Eurolines et de Isilines par Flixbus

L’acquisition de d’Eurolines et Isilines permettrait à Flixbus de :

  • Renforcer la position de leader du marché ;
  • D’accroitre davantage le réseau européen ;
  • Mettre la main sur la gare routière Paris-Gallieni à Bagnolet ;

A combien s’élèvera le rachat deEurolines et de Isilines ?

Jusque-là aucun détail n’a filtré en ce qui concerne le montant du rachat. Mais une chose est sûre les deux parties ont déjà entamé les procédures d’information et de consultation auprès des instances représentatives.

Ce rachat fera de Flixbus et de Blablabus les deux compagnies assurant les longues distances. Qui d’entre les deux compagnies deviendra le numéro 1 en France la bataille risque d’être féroce. Il faut tout de même rappeler que Blablabus a également décidé de conquérir le marché allemand où Flixbus règne de maitre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici