La fille de Trump a pu enfreindre la loi en utilisant son courrier personnel à la Maison Blanche.

Publié par Simon Taquet le novembre 21, 2018 | Maj le novembre 21, 2018

La fille et conseillère du président américain, Ivanka Trump , utilise un compte mail personnel pour envoyer et recevoir des messages concernant le gouvernement du pays, en violation avec une loi qui oblige la Maison blanche à communiquer par le canal officiel pour prévenir des abus de pouvoir. Pendant sa campagne pour la présidence américaine, Donald Trump est allé jusqu’à demander à son adversaire, Hillary Clinton, d’aller en prison pour avoir fait la même chose quand elle était secrétaire d’État. La fille aînée de Trump, qui occupe le poste de conseillère du président et qui se réfère souvent à son rôle de ” première fille ” – une variante de ” première dame ” – a envoyé et reçu une centaine de messages aux ministres et hauts fonctionnaires pendant une grande partie de 2017, la première année de son père à la présidence.

Le Washington Post a révélé hier que cette violation de la réglementation fédérale a été faite avec un serveur de messagerie qui partage avec son mari, également conseiller présidentiel Jared Kushner . Le serveur utilisé est “ijkfamily.com”, hébergé par Microsoft. Le FBI a enquêté sur l’utilisation par Clinton d’un courrier personnel un courrier personnel quand elle était ministre des affaires étrangères, ce qui a fait du tort à la candidate démocrate en 2016. Bien que Trump l’ait largement critiquée pour cette pratique, sa fille a répondu qu’elle ne connaissait pas les règles de communication de la Maison-Blanche, lorsqu’on l’a interrogée à ce sujet. Le risque est que les communications de renseignements soient partagées ou classifiées par le biais de comptes personnels, susceptibles d’être infiltrés par des espions étrangers. La principale différence entre les cas de Clinton et de la fille de Trump est que la fille de Trump a combiné son courrier personnel avec le courrier officiel, alors que l’ancienne secrétaire d’État communiquait exclusivement via son propre serveur.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *