La fille à qui Trump a demandé si elle croyait toujours au Père Noël et n’a pas compris ce qu’il disait.

Publié par Simon Taquet le décembre 27, 2018 | Maj le décembre 27, 2018

La fillette de sept ans à qui le président des États-Unis a demandé si elle croyait toujours au Père Noël, Donald Trump, ne comprenait pas ce que le président disait, alors elle a ouvert les cadeaux avec la même illusion que les années précédentes, cette fois pour découvrir une poupée.

L’appel polémique a eu lieu le 24 décembre et, dans cet appel, Trump parle à une fille identifiée par le Post and Courier comme étant Collman Lloyd, un résident de Lexington, Caroline du Sud. La jeune fille a contacté la Maison-Blanche sans s’y attendre, après avoir appelé l’American Aerospace Defense Command (NORAD) pour savoir où se trouvait le Père Noël à l’époque.

La scientifique qui a répondu au téléphone lui a demandé si elle voulait parler à Trump, ce qui lui a valu six minutes d’attente, après quoi elle a attendu un enregistrement. Le président “a beaucoup à faire la veille de Noël”, a-t-il expliqué au journal.

Cependant, de l’autre côté du téléphone il n’y avait pas d’enregistrement mais Trump lui-même, qui n’a pas hésité à lui demander s’il croyait toujours au Père Noël. “Oui, monsieur, répondit Collman avec surprise, qui entendit alors la phrase de la polémique du président.

Trump lui dit alors que sept ans est la limite d’âge pour préserver l’illusion, à laquelle la fille répondit par un autre aseptique “oui, monsieur. Collman a admis au “Post and Courier” qu’il ne connaissait pas la signification du mot utilisé par Trump.

Collman a reconnu que la conversation l’avait surpris et que s’il reparlait au président, il lui poserait des questions sur sa famille. La nuit, il lui a laissé des biscuits et du lait au chocolat pour le Père Noël, qui lui a rendu le geste avec une poupée américaine.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *