Fiancée du journaliste Khashoggi, sous protection policière à Istanbul

Publié par Jerome le octobre 22, 2018 | Maj le octobre 22, 2018

Hatice Cengiz, fiancée du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, disparu et décédé au consulat de son pays à Istanbul le 2 octobre, a été placée sous la protection de la police turque, selon les médias locaux.

La femme du journaliste sous protection policière

Les forces de sécurité garderont Cengiz, un ressortissant turc résidant à Istanbul, 24 heures sur 24, où il fait son doctorat. L’agence turque Anadolu a expliqué que la décision avait été prise par le bureau du gouverneur à Istanbul, mais n’a pas précisé pourquoi Cengiz a été placé sous protection policière.

Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi s’est rendu au consulat de son pays à Istanbul pour obtenir les documents nécessaires pour épouser Hatice Cengiz.

Cengiz a attendu devant le consulat pendant que son fiancé s’occupait de la paperasse et, voyant qu’il ne partait pas, a alerté les autorités turques.

Depuis lors, l’enquête médico-légale turque s’est étendue du consulat à une zone forestière du nord-ouest d’Istanbul et d’une province voisine.

Dans un premier temps, Riad a affirmé que le journaliste avait quitté le bureau diplomatique d’Istanbul vivant, rejetant les accusations selon lesquelles il y aurait été tué. Cependant, il y a deux jours, le bureau du procureur saoudien a déclaré que Khashoggi était mort dans une bagarre accidentelle à l’intérieur du consulat, sans toutefois préciser ce qui était arrivé à son corps.

La version saoudienne contraste avec celle des médias turcs et américains, qui citent des preuves présumées entre les mains des autorités turques pour affirmer que la mort du journaliste était une exécution brutale et planifiée.

Cette opération aurait été menée par un commandement d’agents saoudiens proches du prince héritier Mohamed bin Salman, qui se serait rendu à Istanbul le 2 octobre.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan n’était pas d’accord avec la version de Riyadh et a annoncé qu’il dévoilerait demain d’autres “détails” sur l’enquête menée par la Turquie sur la mort du journaliste saoudien.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *