Fers à repasser et aspirateurs robotisés : les meilleures inventions pour se débarrasser des tâches quotidiennes

Publié par emma le octobre 29, 2018 | Maj le octobre 29, 2018

Il y a des années, un ouvre-boîte électrique était l’ouvre-boîte de cuisine par excellence. Aujourd’hui ils existent toujours, mais ce n’est plus le seul gadget qui permet de se reposer des corvées de la maison.

Peut-être qu’avoir une maison intelligente et parfaitement automatisée est un gros investissement que nous ne pouvons pas nous permettre. Cependant, il est facile d’avoir une maison du futur dans le présent, où au moins un robot nous aide dans les tâches ménagères. Et nous ne parlons pas seulement de Thermomix : il y a beaucoup plus d’inventions pour cuisiner sans s’en rendre compte. Et le fer à repasser, nettoyer les vitres… Nous présentons ces technologies et d’autres qui vont robotiser notre maison en un clin d’oeil.

Des marmites intelligentes

Tout le monde connaît les robots de cuisine, avec le Thermomix en tête. Mais en plus de celles-ci, qui sont utilisées pour tout faire, des ragoûts aux desserts, il existe des marmites à cuisson lente qui attirent l’attention par leur design, mais aussi par leur polyvalence. Connues sous le nom de ” mijoteuses “, elles sont spéciales pour les plats qui demandent un long temps de préparation. Reliés au courant, ils ont plusieurs décennies d’existence, mais les dernières innovations technologiques, comme les minuteries numériques, leur ont donné une nouvelle vie et plus de fonctions.

Acheter un de ces pots a son truc. Avant de le faire, il faut tenir compte de sa taille (si vous allez l’utiliser pour une seule personne, pour une famille ou pour des rencontres avec des amis) et que sa capacité en litres est généralement inférieure à celle annoncée. Sachez aussi qu’ils ont des formes différentes : les ovales permettent de mettre des morceaux complets de viande ou des moules à cuire au bain-marie, alors que dans les ronds tout cela est plus limité.

Avant de l’acheter, il est préférable de mesurer l’espace dont vous disposez dans votre plan de travail (il doit être confortable) et de vérifier si vous pouvez aussi l’utiliser dans un four. Pour finir, vérifiez la tension et l’état de la prise de connexion.

Une fois que vous savez tout cela, il s’agit de comparer les modèles. La mijoteuse CSC026X (129 euros sur Amazon) convient pour four et lave-vaisselle et a une capacité annoncée par le fabricant de 5 litres. Il a un couvercle transparent, idéal pour ne pas soulever et vous faire perdre de la chaleur (tant que la brume ne vous dérange pas). Parmi ses innovations technologiques, une minuterie de 20 heures avec compte à rebours, deux puissances et une fonction pour se réchauffer lorsque la préparation est terminée.

Avec une capacité plus petite, mais aussi avec un couvercle transparent, vous avez le Swan 3,5 litres (57,90 euros), avec un design vintage et seulement mode manuel, idéal si vous voulez économiser de l’argent, vous cuisinerez pour moins de personnes et vous voulez donner à votre cuisine un air rétro. Si vous vous préparez à manger, vous aurez besoin d’un modèle comme le Andrew James de 1,5 litre, qui peut contenir entre 1 et 3 personnes, avec une commande manuelle et un couvercle transparent.

Ce n’est pas le seul outil qui vous propose de cuisiner pendant que vous vous occupez d’autres tâches. Il existe également des appareils de cuisson sous vide. Cette technique consiste à placer les aliments dans un sac et ceci dans une casserole avec de l’eau, et à les cuire à leur température correcte à l’aide d’une sorte de poignée ou de mélangeur qui amène l’eau à la bonne température.

Les appareils de cuisson sous vide étaient autrefois plus chers, mais ils sont de plus en plus disponibles pour plus de poches. C’est le cas de l’Anova Precision Cooker (sur le site officiel 129 euros avec Bluetooth et 159 euros avec Bluetooth et wifi), qui peut être contrôlé depuis le mobile. La poignée, qui ressemble à un mixeur, possède un écran et des capteurs pour contrôler la température. Pour l’utiliser, ajoutez de l’eau dans une casserole, fixez la mangue et placez les ingrédients dans un sac zip-top. Les minutes et la température sont réglées à partir de l’appareil ou de l’application. Et en attendant, nous ferons d’autres choses. Par exemple… que diriez-vous de repasser ?

Oublier le fer à repasser….

Assemblez la planche, branchez le fer à repasser, préparez les cintres et commencez à prendre les vêtements dans le seau de la machine à laver. Beaucoup de gens trouvent que le repassage est une nuisance. Pour ceux qui ne veulent pas lutter contre les rides, surtout celles des chemises et des t-shirts, il existe des dispositifs qui laissent les vêtements prêts et prêts à porter sans passer par cette procédure. Et sans aucun effort de notre part.

Il s’agit du fer à repasser automatique Cleanmaxx (89,99 euros sur Amazon), qui fonctionne avec les t-shirts et les chemises, mais aussi les chemisiers et les pulls. Ils sont placés dans la structure à l’aide de pinces. L’air circule à travers elle, du torse aux manches, ce qui laisse les vêtements lisses dans un soupir. Il sèche également le vêtement, ce qui permet de l’utiliser comme alternative au sèche-linge. Pour ne pas avoir peur, nous devons vérifier les étiquettes des vêtements avant de les utiliser : nous ne pourrons l’utiliser qu’avec ceux qui sont aptes pour le sèche-linge. Vous pouvez voir comment cela fonctionne dans cette vidéo :

Le nettoyage des vitres peut aussi être une nuisance, surtout lorsqu’elles sont hautes et qu’il faut s’asseoir sur une chaise pour les atteindre. Si nous ne voulons pas nous casser la tête ou si nous ne voulons pas le mouvement “donner de la cire, polir la cire”, alliés technologiques pour nous.

Il y a des robots qui, à la manière d’une patelle, circulent à travers un cristal pour le laisser comme les jets d’or. De plus, nous pouvons les contrôler à distance et sans crainte de casser les cadres. L’Ecovacs Robotics WINBOT 950, pour 363 euros, en est un exemple. Il fonctionne sans faire de bruit et distingue les cadres pour s’arrêter et continuer de l’autre côté. Il dispose d’une télécommande infrarouge pour le faire fonctionner et d’une solution de nettoyage à ajouter. Idéal pour les grandes fenêtres, comme les puits de lumière, il existe de nombreuses vidéos sur Internet montrant comment elles fonctionnent :

Aspirateurs robotisés

Ils ne pouvaient pas le rater. Les Roomba obtiennent la gloire, mais il y en a beaucoup d’autres. Par exemple, d’origine espagnole. C’est le cas de la Conga série 3090, création de la société valencienne Cecotec. Sa principale vertu est qu’il dispose d’un laser qui permet d’identifier les zones à balayer et l’emplacement de la maison, afin d’éviter les obstacles. Le laser, situé en haut, enregistre 360 degrés autour de lui pour faire une carte de l’endroit où se déplacer.

Avec votre mobile, vous pouvez interdire l’accès à certaines zones, sélectionner certaines zones de nettoyage ou voir ce qui reste à nettoyer. De plus, il se charge automatiquement (retourne seul à la station pour le faire) et purifie l’air. Et elle n’est pas la seule Conga de la compagnie.

Si leurs prix ou leurs utilitaires ne vous convainquent pas, vous pouvez toujours opter pour le Roomba classique. Le dernier modèle en vente est le Roomba 606 (229 euros), la version ” low cost ” de ce robot mythique. Il dispose d’une technologie, le Dirt Detect, qui vous permet de détecter les zones avec plus de saleté, et vous pouvez passer sous les meubles et vous déplacer autour d’eux sans problèmes. Et si vous voulez sortir de l’empire Roomba, Xiaomi (bien sûr) produit également ses propres aspirateurs intelligents. Le Xiaomi Mi Robot Vacuum (349,35 euros) dispose de plusieurs modes de nettoyage et, comme le Conga 3090, peut être programmé depuis le téléphone portable. Son design, blanc et futuriste, est très attrayant.

Et tout comme il y a les lave-vitres et les aspirateurs automatiques, il y a aussi… les tondeuses à gazon. La Husqvarna Automower 105 n’est pas pour toutes les bourses (1199 euros) ; parmi ses vertus, la capacité à travailler sous la pluie et sur les terrains escarpés. Grâce à son autonomie, vous pouvez oublier de le pousser pendant qu’il avale de l’herbe.

Autres technologies

Le Cecotec de Valence dispose également de casseroles et d’outils intelligents pour la cuisson sous vide. La variété des modèles est telle qu’elle prouve une fois de plus que les maisons sont en voie de robotisation permanente. Et pas seulement dans les tâches ménagères, mais aussi dans d’autres aspects. L’Internet des objets nous facilite les tâches ménagères, mais il est aussi intégré dans d’autres lieux. Ainsi, lorsque la cuisine, le nettoyage et le repassage sont terminés, nous pouvons nous consacrer à la programmation des lumières ou au changement des serrures de la maison.

La première chose que vous pouvez faire est un interrupteur intelligent, qui programme les heures ou les environnements et ne vous force pas à être conscient des lumières pendant que les invités arrivent ou que vous voulez passer du dîner à avoir assez de lumière pour lire avant le coucher. Par exemple, le commutateur Philips Hue (24,95 euros) se connecte au wifi, à Apple Homekit et à Google Home, et règle l’intensité lumineuse de la pièce, tout en étant utilisé comme commutateur. Vous pouvez programmer 4 environnements différents, il suffit donc d’adapter le gadget à vos goûts.

Les serrures intelligentes ont des claviers pour entrer les codes de sécurité et même des caméras qui surveillent ceux qui s’approchent de notre maison. Par exemple, le Schlage Connect, qui sur Amazon peut vous coûter plus de 300 euros. Selon le modèle, disposez d’un écran tactile et d’une connexion Bluetooth pour pouvoir oublier les clés et gérer les entrées et les sorties avec votre seul mobile.

Enfin, les thermostats comme celui de Nest (223,07 euros) sont à mi-chemin entre l’oubli des tâches ménagères et l’automatisation. Programmez et contrôlez pour ne pas avoir à vous soucier d’allumer et d’éteindre les radiateurs. Il effectue également l’une ou l’autre action en fonction du temps externe.

Il y a quelques années, l’ouvre-boîte électrique et le tire-bouchon nous semblaient presque magiques. Aujourd’hui, il y en a encore et avec des designs très attractifs. Pendant ce temps, les innovations technologiques ont montré qu’elles ont beaucoup à offrir en ce qui concerne l’élimination des tâches ménagères des personnes les plus paresseuses.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *